Après 5 mois de marche, il réussit son défi en reliant Paris et Alger et finance la construction de deux châteaux d'eau

Bouton whatsapp

Après cinq mois de marche et 4 200 kilomètres parcourus, le jeune Parisien Mehdi Debbrah a réussi son pari en reliant Paris et Alger à pied. Grâce à l’argent récolté avec sa cagnotte, il a pu financer la construction de deux châteaux d’eau et organiser des distributions alimentaires.

Il y a cinq mois, Mehdi Debbrah s’est lancé dans une aventure folle. Le jeune Parisien âgé de 27 ans a décidé de relier Paris à Alger en marchant. Il a chaussé ses baskets et a longé l’Est de la France pour ensuite traverser la Suisse et l’Italie. Le jeune homme a pris le bateau en Sicile pour rejoindre la Tunisie.

Le 8 octobre dernier, il a finalement atteint son objectif en arrivant en Algérie, après 4 200 kilomètres de marche.

Crédit photo : @debbraahworld

Mehdi a marché pendant 157 jours, soit environ cinq mois. Pendant son voyage, il a découvert des paysages magnifiques, a passé des nuits dans une tente au bord de la mer ou sur des falaises et a affronté les conditions météorologiques.

Il marche de Paris à Alger en hommage à son père

En arrivant à Alger, sa ligne d’arrivée, Mehdi est allé rendre visite à son grand-père qu’il n’avait pas vu depuis 2017. Les retrouvailles ont été très émouvantes, d’autant plus que le jeune Parisien n’avait pas revu sa famille depuis la disparition de son père, décédé l’année dernière. S’il a décidé de marcher autant de kilomètres, c’est avant tout pour lui rendre hommage et faire son deuil.

« Ce qui me motive chaque jour depuis le début, ce sont les raisons pour lesquelles je marche. J’ai perdu mon père en décembre 2021 et j’ai remis toute ma vie en question. Cette marche est une forme de deuil, symboliquement jusqu’à l’endroit où j’ai grandi », a-t-il confié.

Crédit photo : @debbraahworld

Quand il est parti, Mehdi a décidé de publier son quotidien sur les réseaux sociaux, et son aventure est rapidement devenue virale. Sur TikTok et Instagram, le Parisien est suivi par plus de 1,6 millions d’abonnés. Après avoir retrouvé son grand-père, Mehdi a profité de son retour avec l’ensemble de sa famille qui l’attendait à Alger.

Il finance la construction de deux châteaux d’eau

Si Mehdi voulait rendre hommage à son père en réalisant cette marche, il voulait également aider les autres. En partant, le Parisien a lancé une cagnotte pour récolter des fonds qui financeraient la construction d’un puits au Togo. En cinq mois, Mehdi n’a pas perdu son objectif de vue et la cagnotte a dépassé toutes ses attentes.

« J’avais créé une cagnotte avec l’association Life pour la construction d’un château d’eau, en hommage à mon père, pour que les gens qui souhaitent soutenir mon initiative participent à ce projet, a-t-il expliqué. Je pensais avoir un peu d’aide et retourner à Paris travailler après la marche pour financer l’action. Au final, ce sont plus de 60 000 euros qui ont été récoltés ! Non seulement le château d’eau a déjà été fait au Togo, mais un autre est en préparation au Niger. Une distribution alimentaire a été effectuée en Tunisie et une autre devrait avoir lieu en Algérie. »

Crédit photo : @debbraahworld

Quand on lui pose la question, Mehdi ne sait pas encore ce qu’il va faire ensuite. Pour le moment, il est bien décidé à rester quelques temps à Alger pour profiter de son grand-père et de sa famille.

Source : Le Parisien
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter