Après la mode des claquettes-chaussettes, place à la claquette-banane !

Par
39 201
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Nike a encore frappé fort. Après s’être imposée comme la marque de référence quant à l’essor de la mode de la sneakers, elle s’impose comme une marque avant-gardiste que certains jugeront à la limite du ridicule. Et pour cause. Après la mode des claquettes-chaussettes, il semble que la tendance soit à la claquette-banane. Lumière sur une tendance qui nous laisse dubitatif.

Il y a un an, la claquette de piscine ressortait et divisait. Certains la trouvaient cool quand d’autres moquaient ceux qui l’arboraient, en ville ou à la plage, le logo Nike apparent. Dès que les rayons de soleil réchauffaient la ville, la claquette était de sortie, parfois (encore mieux) chaussettes apparentes. La mode de la claquette comme véritable chaussure de ville s’est tellement démocratisé que le modèle Benassi JDI Slides de Nike s’était retrouvé en rupture de stock. Parcours du combattant pour se procurer une paire de claquette en caoutchouc à 45 euros. Pari réussi pour la marque.

Et comme elle n’en a jamais assez, elle réitère cette année en surfant sur la tendance de la banane. Ce petit sac qui était à la mode dans les années 1990, que l’on aimait davantage pour son utilité que pour son apparence. Aujourd’hui, les codes urbains ont eu raison des critères d’utilité, laissant aux jeunes le loisir de se pavaner, claquettes aux pieds, banane en bandoulière ou à la taille (pour ceux qui sont réellement nostalgiques des années fitness) dans la rue. Les codes ont changé et ça, Nike l’a parfaitement intégré.

Alors, plutôt que de se creuser les méninges pour marquer les esprits avec un nouveau modèle de sneakers au design inégalable, comme Nike nous a toujours habitués, alors que l’on peut faire plaisir à tout le monde ? Ou du moins aux fans de claquette et de banane. Plutôt facile mais il fallait cependant y penser et surtout oser. Nike l’a fait. La claquette-banane, pour un été où fonctionnalité rime avec farniente. Le concept ? Sur le même modèle que la classique Benassi JDI Slades, en des couleurs plus pop, la marque a rajouté une mini-banane sur la lanière de la claquette.

Avec cette invention, plus besoin de se tracasser à prendre un immense sac pour aller à la plage. Ou à un concert. Fini les bras encombrés. En effet, même si la taille de la banane est relativement petite, on peut y laisser les petits objets du quotidien qui, mine de rien, sont encombrants (clés, tampons, billets de concert, portables…). Un concept qui peut paraître absurde mais qui n’en demeure pas moins original et pratique. Prévue pour cet été, la paire de claquette a provoqué déjà de nombreuses réactions du côté des internautes. Concernant la date de sorite, la marque n’a pas encore fait d’annonce officielle. Patience !

Deux chatons sauvages dont l'espèce est « fonctionnellement éteinte » sont nés en Écosse
Source : Nike
Mode
Commentaires