Archéologie : 27 statues de la déesse Sekhmet découvertes en Égypte

Par
2 042
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

En Egypte, des archéologues ont réalisé une superbe découverte près des colosses de Memnon à Louxor: 27 statues de la déesse Sekhmet, certaines fragmentées et d’autres en bon état, selon le Ministère des Antiquités égyptien.

Sculptées dans le granite noir et mesurant parfois jusqu’à deux mètres, ces statues de la déesse Sekhmet, reconnaissable avec sa tête de lionne, ont été découvertes lors de fouilles effectuées par une mission archéologique égypto-européenne. Cette mission s’inscrit dans le cadre du projet de conservation du temple du roi Amenhotep III, l’un des pharaons les plus éminents de l’Egypte ancienne, et qui a commencé depuis 1998.

Photo Josse / leemage

On aperçoit, la déesse « assise sur le trône, tenant le symbole de la vie dans sa main gauche, ou debout et tenant le sceptre de papyrus devant sa poitrine » explique Mostafa Waziri, secrétaire général du Conseil suprême des Antiquités.

Reuters

Sekhmet était la déesse qui incarnait la chaleur destructrice du soleil et possédait une puissance dévastatrice. Depuis 1998, ce sont 287 statues d’elle qui ont été découvertes par la mission.

En Guinée, une candidate au baccalauréat a dû quitter l'épreuve pour donner naissance à son bébé, avant de revenir
Égypte Archéologie
Commentaires