Cyntoia Brown, l'affaire d'une esclave sexuelle, condamnée à perpétuité pour s'être défendue, qui émeut l'Amérique

Par
71
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

13 ans après les faits, l’affaire Cyntoia Brown refait surface aux États-Unis, à l’heure où de nombreuses célébrités se mobilisent pour la faire libérer.

Mais qui est Cyntoia Brown ? En 2004, elle est condamnée à perpétuité pour avoir tué un homme qui voulait l’obliger à avoir une relation sexuelle. Alors âgée de 16 ans, elle venait de fuguer de chez elle et fréquentait un homme que l’on surnommait « Cut-Throat » (« Coupe-gorge », ndlr).

Le couple réside dans des hôtels, vagabondant et consommant quotidiennement de la cocaïne. Au fur et à mesure, l’homme la pousse à se prostituer et à participer à un trafic sexuel. Dans la rue, la jeune adolescente a été violée et battue plusieurs fois.

Un soir d’août 2004, elle se retrouve chez un homme de 43 ans, qui possède une grosse collection d’armes. Ancien tireur d’élite, il terrifie Cyntoia Brown qui ne se sent pas en sécurité. Alors que l’homme lui saisit les jambes, elle sort une arme de son sac et le tue d’une balle dans la tête. Elle avoue le meurtre mais plaide la légitime défense.

Seulement voilà, lors de son procès, les procureurs accusent la jeune femme d’avoir tué l’homme pour le voler, car elle s’est enfuie de la scène du crime avec son portefeuille et quelques armes à feu. Là voilà condamnée à perpétuité pour meurtre et prostitution, et incarcérée à la prison pour femmes de l’État du Tennessee.

BBC

En 2011, un documentaire « Me Facing Life, Cyntoia’s Story » diffusé sur la chaîne PBS retrace l’histoire de la jeune femme. Mais c’est un autre reportage, diffusé sur Fox News le 16 novembre dernier, qui interpelle l’opinion publique.

Le visage de Cyntoia réapparaît dans les médias américains, 13 ans après les faits et de nombreuses stars se mobilisent pour la faire libérer comme Rihanna, Cara Delevingne ou encore Kim Kardashian. Cette dernière a d’ailleurs exprimé son indignation sur Twitter en reprenant le hashtag #FreeCyntoiaBrown : « Le système a échoué. Cela me brise le cœur de voir qu’une jeune femme victime de trafic sexuel et ayant eu le courage de se défendre, est jetée en prison à vie! Nous devons faire mieux et faire ce qui est juste. J’ai appelé mes avocats pour voir ce que l’on pourrait faire pour réparer ça ».

Fox News

Réparer ça, mais par quel biais? Cyntoia Brown ne pourra pas faire de demande de liberté conditionnelle avant 2057, quand elle aura 67 ans. L’espoir réside dans le changement de la loi du Tennessee auquel cette affaire avait contribué à l’époque. En effet, dans cet État, un mineur ne peut plus être condamné pour prostitution, ce qui signifie que si elle passait en procès aujourd’hui, elle serait considérée comme une victime de trafic sexuel au regard de loi.

En attendant, Cyntoia Brown, âgée aujourd'hui de 29 ans, continue de purger sa peine en prison où elle a obtenu un diplôme et travaille sur le système de justice pour enfants en tant que consultante non-rémunérée.

Cet homme crée des images qui montrent comment serait la Terre si les chats étaient beaucoup plus gros !
Commentaires