Avec une chance sur 200 millions, une femme en périménopause a mis au monde des triplés identiques

759partages

Aux États-Unis, une femme ménopausée a donné naissance à des triplés identiques. Il s’agit d’un phénomène extrêmement rare.

Hollie Gambrel est une femme qui rêve de fonder une famille. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son rêve a été exaucé. En 2020, la jeune femme a donné naissance à des triplés identiques.

Crédit Photo : Caters News

Pourtant, cette grossesse exceptionnelle n’était pas gagnée d’avance. À l’âge de 32 ans, Hollie a appris qu’elle était en périménopause. La période annonçant l’approche de la ménopause survient généralement vers l’âge de 40 ans.

Une FIV permet à la jeune femme de tomber enceinte

À cette époque, la jeune Américaine originaire du Texas essayait de tomber enceinte, en vain. Face à cette situation, elle a décidé avec son conjoint de financer une FIV (fécondation in vitro) avec ovules de donneuse.

Le couple a pu compter sur le soutien de ses proches pour couvrir les frais liés au traitement. Au total, Hollie et son compagnon ont récolté 15 000 dollars. Grâce à cette somme, les futurs parents ont sélectionné une donneuse approuvée par le cabinet du médecin.

« C'était incroyable de savoir qu'il y avait quelqu'un qui donnerait ses œufs pour que je puisse essayer d'avoir ma propre famille. J'ai choisi une femme qui me ressemblait avec des cheveux blonds, mais elle avait les yeux bleus alors que les miens sont bruns », a indiqué Hollie à nos confrères du Daily Mail.

Le couple attend des triplets… identiques !

Le 16 août 2019, cette dernière était aux anges lorsqu’elle a découvert qu’elle était enceinte : « Nous étions ravis car nous attendions ce résultat depuis deux ans ». Hollie n’était pas au bout de ses surprises.

Crédit Photo : Caters News

Au bout de quatre semaines de grossesse, la jeune femme a appris que trois bébés grandissaient dans son ventre : « J'étais incrédule et je ne pouvais pas m'arrêter de rire. Je pensais que c'était une blague. Il nous a fallu un certain temps pour comprendre, mais j'étais heureuse », a-t-elle confié.

Hollie et son petit ami sont devenus parents de triplés quelques mois plus tard. Les trois petits garçons sont nés prématurément (33 semaines) par césarienne. Les nourrissons se ressemblent comme deux gouttes d’eau.

En effet, les triplés sont en réalité monozygotes: ils sont issus d’un œuf unique qui s’est divisé en trois. Il s’agit d’un phénomène extrêmement rare. Selon le quotidien britannique, il existe une chance sur 200 millions que cela se produise.

Crédit Photo : Caters News

Crédit Photo : Caters News

Aujourd’hui, les parents et leurs trois enfants – Rory, Rhett et Ryder – se portent à merveille : « Nous sommes très reconnaissants envers tous ceux qui nous ont aidés dans cette aventure ».

Crédit Photo : Caters News

Source : Daily Mail
Plus d'articles
À lire aussi