Une orque albinos d'une immense rareté aperçue au large du Japon. Les photos sont hallucinantes !

Par
6 058
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Il y a quelques jours à peine, un spécimen d’une extrême rareté a été localisé au large des îles Kuril, au nord de l’archipel japonais : une orque albinos, totalement blanche !

@mediadrumworld

En effet, les scientifiques, en pleine expédition, ont eu la surprise et le privilège d’observer dans son milieu naturel ce mammifère unique. Pour rappel, les différentes recherches menées sur le sujet estiment à 1 sur 10 000 la proportion d’orque albinos. D’ailleurs, il n’y a pas si longtemps que le premier individu de la sorte a été découvert par l’Homme, c’était en 2010 dans le nord de l’océan Pacifique, proche des îles russes de Komandorski. La dernière fois qu’un tel animal avait été repéré par l’Homme remonte à 2012, il y a 4 ans déjà.

« C’est la première fois que j’ai la chance d’assister à ce type de scène. Observer une orque blanche est un évènement qui se présente une fois dans la vie et je suis très heureux d’avoir eu cette chance. Elle était d’une beauté exceptionnelle » raconte l’expert américain Erich Hoyt, membre du Far East Russia Orca Project (FEROP).

Depuis cette date, les scientifiques avaient perdu la trace de cette orque blanche, et redoutaient sa disparition. C’est donc une très bonne nouvelle que de revoir un épaulard albinos ! Autre élément positif, l’animal était accompagné de 12 autres individus de son espèce, de couleur noire classique. « Cela veut dire que socialement, il est très bien intégré. Souvent, ces animaux sont rejetés à cause de leur anomalie, du coup, c’est génial de voir que tout se passe bien de ce côté-là » explique Hoyt.

@mediadrumworld
@mediadrumworld
@mediadrumworld
@mediadrumworld
@mediadrumworld

Pour l’anecdote, les scientifiques ont baptisé l’animal Iceberg. En tout cas, pour cette découverte incroyable, l’année 2016 est à marquer d’une pierre blanche (c’est le cas de le dire !).
50 mètres cubes d'ordures ont été déposés anonymement dans la forêt de Fontainebleau
Source : Daily Mail
Commentaires