Elle demande à des graphistes du monde entier de la « rendre belle », afin de voir quelles sont les différentes perceptions de la beauté féminine à travers le monde... Le résultat est dingue !

2 472partages
La beauté n'a rien d'un absolu. Pour le prouver, la journaliste étasunienne Esther Honig a confié son visage à des personnes du monde entier... pour voir à quel point les critères de beauté pouvaient changer d'un pays à l'autre !

Dans ce projet baptisé Before and After, elle a donc envoyé la même photo à des graphistes de plus de 25 pays différents en leur demandant simplement de la "rendre belle". Et on voit que chacun a une conception de la beauté qui lui est propre... C'est vraiment édifiant !


Voici la photo originale

Esther Honig


Cette photo a été envoyée à des graphistes du monde entier, avec une seule prérogative : "Rendez-moi belle".

Voici les clichés tels qu'ils ont été retouchés pour correspondre à la vision de beauté de ces graphistes aux cultures et aux modes de vie si différents... C'est vraiment très intéressant !



1. Argentine

2. Indonésie

3. Chili

4. Italie

5. Kenya

6. Israël

7. Inde

8. Maroc

9. Philippines

10. Bangladesh

11. Bulgarie

12. États-Unis

13. Pakistan

14. Serbie

15. Grèce

16. Royaume-Uni

17. Ukraine

18. Vietnam

19. Sri Lanka

Bien sûr, chacune de ces photographies résulte de la vision de la beauté d'un seul individu, et il est probable que la conception de la beauté soit très différente selon les goûts des personnes, y compris dans un seul et même pays.

Il serait dommage de résumer la vision de la beauté d'un pays tout entier à une seule photo... Mais cela donne tout de même un aperçu des différences des goûts à travers le monde entier !
En vidéo : Strudel, l'alpaga qui a une vraie collection de chapeaux
Plus d'articles
Dernières news