« L'homme le plus vieux du monde » a fêté son 122ème anniversaire, un an après avoir survécu au Covid-19

Bouton whatsapp

Au Brésil, l’homme qui prétend être le doyen de l’humanité vient de célébrer ses 122 ans, un an après avoir survécu au Covid-19.

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais Andrelino Vieira de Silva prétend avoir célébré son 122ème anniversaire, le 3 février dernier, faisant de lui l’homme vivant le plus âgé de la planète.

Il y a un an, le Brésilien originaire de la ville d’Aparecida de Goiânia, dans l’État de Goias, avait survécu au Covid-19. Depuis, le «doyen de l’humanité» se porte à merveille et croque la vie à pleines dents.

Crédit Photo : Newsflash

Le supercentenaire est en plein forme

Andrelino Vieira da Silva est né le 3 février 1901. C’est en tout ce qu’affirme sa carte d’identité. Au total, le supercentenaire a sept enfants, 13 petits-enfants, 16 arrière-petits-enfants et 1 arrière-arrière-petit-enfant.

Crédit Photo : Newsflash

Crédit Photo : Newsflash

Comme le rapporte le Daily Mail, le Brésilien n’a pas souhaité vérifier son âge auprès du Guinness World Records. Le record officiel est actuellement détenu par Maria Branyas Morera, 115 ans, née à San Francisco, qui a reçu le titre après le décès de la religieuse française Sœur André, à 118 ans, le 17 janvier dernier.

Malgré son âgé très avancé, le vieil homme est encore lucide et en bonne santé : «Il est toujours aussi fort», a indiqué l’une de ses petites filles à un média local. La famille, qui possède trois maisons, habite sur le même terrain.

De son côté, la jeune femme vit dans l'une d'elles avec son mari et sa fille, alors que sa mère, son père et son frère vivent dans une autre, et son grand-père vit seul dans la troisième. Cette année, le patriarche et les siens n’étaient pas d’humeur à faire la fête, mais ces derniers se rattraperont en 2024 !

Crédit Photo : CEN

Crédit Photo : Newsflash

Source : Daily Mail
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.