Cameroun : des bateaux fabriqués à partir de bouteilles en plastique

Par
1 484
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Une pirogue avec des bouteilles en plastique, voici l’idée géniale d’une association camerounaise qui va ravir tous les pros du recyclage.

Ce n’est pas une mais plusieurs « bouteilles à la mer » et le message qu’elles contiennent est aussi vert que la couleur de l’espoir !

Une association camerounaise , baptisée « Madiba & Nature », construit des pirogues à partir de bouteilles en plastique. Oui vous avez bien lu !

Recycler les bouteilles en plastique qui polluent les rues

Cette idée, pour le moins originale, est née dans l’esprit d’Ismaël Essome Ebone, un jeune entrepreneur camerounais plutôt débrouillard qui a su tirer les enseignements d’une mésaventure qu’il a vécue, il y a quelques années, pour se lancer dans ce projet un peu fou.

Pour bien comprendre, il faut remonter 8 ans en arrière. Nous sommes alors en 2011 en plein coeur de Douala, capitale économique du Cameroun. Alors qu’il se balade dans son quartier, Ismaël est soudain surpris par un violent orage suivi d’une pluie diluvienne.

Très vite, les trombes d’eau qui s’abattent sur la ville inondent les rues alentours car les conduits d’évacuation sont obstruées par des centaines de bouteilles en plastique qui jonchent la chaussée.

C’est en assistant à ce drôle de spectacle, depuis l’endroit où il s’est réfugié, que notre protagoniste a soudain une révélation. Une idée originale, quelque peu improbable et comique au départ, mais qui va s’avérer décisive pour la suite.

Ismaël s’imagine ainsi en train d’assembler toutes les bouteilles entre elles pour construire une embarcation de fortune qui lui permettrait de rentrer chez lui en naviguant à travers les rues inondées. Il se dit au passage qu'il ferait d'une pierre deux coups en débarrassant les routes de la pollution plastique.

La tempête passera mais l’idée germera petit à petit dans son esprit, devenant au fil du temps un véritable projet alliant débrouillardise et civisme.

Après les bateaux, les maisons ?

Depuis lors, Ismaël s'est lancé dans la fabrication de pirogues, confectionnées avec des bouteilles en plastique qui sont ramassées dans les rues, débarrassant ainsi les chaussées des déchets qui les polluent.

Malgré le scepticisme voire les moqueries qui ont accompagné ses débuts, Ismaël a toujours cru en la fiabilité de son projet et le voilà aujourd’hui récompensé de ses efforts et de sa pugnacité.

En 2016, fort de ce succès d'estime, il a décidé de créer l'association Madiba & Nature afin de recueillir des dons, tout en recrutant une équipe de bénévoles pour l’aider à construire plus de pirogues.

L’association a également développé des programmes de sensibilisation dans les universités et les établissements scolaires, afin d’informer les plus jeunes sur l’impact négatif que peut avoir la pollution plastique sur notre environnement.

Et Ismaël ne compte pas s’arrêter en si bon chemin ! Il a en effet décidé de se lancer dans un nouveau projet qui devrait permettre à terme de construire des maisons en plastique sur le modèle des pirogues. Ces logements seraient destinés aux populations les plus pauvres.

Son inventivité et sa générosité l'ont rendu très populaire au Cameroun et au-delà même des frontières du pays.

Canicule : plus de 40 degrés annoncé pour ce jeudi et 20 départements placés en vigilance rouge
Source : France Inter
Plastique Bateaux
Commentaires