Annecy : un chien retrouvé mort dans le coffre d'une voiture, son maître était parti au lac avec des amis

Bouton whatsapp

Enfermé dans le coffre d’une voiture, un chien a trouvé la mort en Haute-Savoie. Récit.

Voilà une bien triste histoire qui rappelle à quel point les animaux sont, eux aussi, vulnérables durant la canicule et qu’ils méritent donc toute l’attention de leurs maîtres en cas de fortes chaleurs.

À l’image du reste de la France, il a fait chaud, très chaud, ce dimanche du côté d’Annecy (Haute-Savoie), où le thermomètre a dépassé les 36°C dans la journée.

Une température caniculaire à laquelle n’a pas résisté un petit chien de race Jack Russel qui a été retrouvé mort dans une voiture.

Crédit photo : Kortnee / Flickr

Le petit Jack Russel a été retrouvé asphyxié dans le coffre de la voiture

L’animal y avait été laissé par son maître qui est allé rejoindre des amis sur le lac d’Annecy.

Malgré l’intervention, hélas trop tardive, des policiers alertés par ses gémissements, le chien a succombé et a été retrouvé mort asphyxié, dans le coffre du véhicule.

Très vite identifié par la police, son propriétaire n’a pourtant pas été placé en garde à vue !

En effet, ce touriste d’une trentaine d’années, originaire de Thionville (Moselle), a seulement écopé d’une amende de 450 euros pour « atteinte involontaire à l’intégrité physique et à la vie d’un animal », échappant ainsi à une accusation d’« acte de cruauté », un délit passible de deux ans de prison et 30 000 euros d’amende.

Chaque année, malgré les nombreuses recommandations et autres avertissements, des animaux meurent asphyxiés en raison des fortes chaleurs, en étant enfermés dans des véhicules.

Source : La Voix du Nord
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.