La petite ville de Cape Breton offre un travail et un terrain à quiconque serait prêt à s'y installer... Le rêve !

Par
12 813
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Cape Breton est une petite île située à l’extrême située à l’extrême est de la Nouvelle-Écosse, au Canada.

Située non loin du Québec et de Saint-Pierre-et-Miquelon, avec ses magnifiques paysages sauvages, ses petits ports de pêche, ses collines roulant leurs couleurs mordorées en automne, cet endroit a tout l’air d’un petit paradis.

 

En fait, la seule chose qui y manque… c’est des habitants !

 

   

  Pourtant, l’endroit ne manque pas d’intérêt : un environnement extrêmement propre, une pollution quasiment absente, de nombreuses choses à visiter et, malgré la petite taille de la bourgade, il y a tout ce qu’il faut niveau infrastructures.

 

La population totale est d’environ 150 000 habitants… Mais elle est en train de diminuer petit à petit.


 

 

C’est pourquoi les habitants lancent un appel : ils ont besoin de vous pour repeupler l’île de Cape Breton !


 

En effet, après avoir employé toutes les personnes en âge de travailler, parvenant ainsi à une situation de plein-emploi, les entreprises manquent de personnel.

Du coup, le Farmer’s Daughter Country Market, une épicerie-boulangerie, a posté une offre assez dingue sur sa page Facebook, presque trop belle pour être vraie !



 

En effet, quiconque serait prêt à  déménager sur l’île se verrait immédiatement donner un travail ainsi que 2 acres de terrain pour s’installer.



Si vous êtes tenté par l’expérience, sachez que l’île de Cape Breton ne fait pas partie du « Foreign Work Program » du Canada — seules les personnes légalement autorisées à travailler au Canada peuvent répondre à une offre d’emploi.

Cependant, tout n’est pas perdu !  En effet, vous n’avez besoin que de deux petits documents pour avoir le droit d’y travailler : une invitation de l’employeur faisant office de promesse d’embauche, et un permis de travail que vous pouvez obtenir avec un visa temporaire.

Pour vous donner du courage, si vous hésitez encore à sauter le pas, sachez que la toute première famille ayant décidé de profiter de cette offre vient de débarquer sur l’île il y a quelques jours. Brett et Kerry Walkins , ainsi que leurs enfants, ont bien été accueillis comme il se doit.

Deux gorilles du zoo de Beauval vont être réintroduits dans la nature au Gabon
Source : CBC.Ca
Commentaires