Grâce à un chien de thérapie, un garçon atteint d'une maladie cérébrale retrouve la santé

1 822partages

En Angleterre, dans un hôpital pour enfants, un chien thérapeutique a apporté beaucoup de réconfort à un jeune patient atteint d’une maladie cérébrale rare. Baptisé Leo, le golden retriever a tout fait pour aider le jeune garçon à se sentir mieux.

Les miracles existent. Oscar est un petit garçon de trois ans atteint d’une forme rare de maladie cérébrale. À l’hôpital pour enfants de Southampton, au Royaume-Uni, les médecins avertissent les parents du petit garçon que le pronostic vital de leur enfant est engagé. En effet, la maladie d’Oscar se détériore rapidement.

 Crédit Photo: Lyndsey Uglow

« Nous ne nous attendions pas du tout à ce qu'il s’en sorte », explique Zoe, la mère d’Oscar. Dans l’unité des soins intensifs, une machine maintient en vie le petit garçon et six sondes cérébrales sont percées dans son crâne. De plus, le rythme cardiaque d’Oscar est très élevé.

Un jour, les docteurs proposent aux parents d’expérimenter une toute autre forme de médecine : « Les médecins ont demandé si nous serions intéressés de rencontrer un chien de thérapie », ajoute Zoe. Avec l’accord des parents, les médecins ramènent alors au chevet de l’enfant, Leo, un chien thérapeutique. Ces derniers demandent aux parents de continuer à parler à Oscar afin qu’il puisse entendre leur voix.

Dubitative, Zoe se rappelle alors la promesse qu’elle a faite à son fils : « Nous ne savions pas s'il pouvait nous entendre ou pas. Mais j'ai toujours promis à mon garçon que nous aurions un chiot ». Afin de ne pas brusquer le petit patient, Lyndsey Uglow, la maîtresse du chien thérapeutique, place un tapis sur Oscar et dépose la patte de Leo sur la main du petit garçon. Le résultat de cette douce rencontre est immédiate : la fréquence cardiaque d’Oscar baisse sous les regards ébahis des médecins :

« Et puis sa fréquence cardiaque a baissé. C’était incroyable. Les médecins des soins intensifs pleuraient, c'était un pur miracle. Il n'avait pas bougé son visage, rien ne bougeait du tout. Et puis il a souri. », se souvient Zoé. 

Crédit Photo: Lyndsey Uglow

Le petit garçon est atteint d'encéphalomyélite aiguë disséminée. Il s’agit d’une maladie inflammatoire, démyélinisante et multifocale. Cette infection neurologique rare se manifeste principalement chez l’enfant. Avant l’arrivée de Leo, Oscar a essayé beaucoup de traitements mais rien n’est comparable à la façon dont le golden retriever l’a aidé. Depuis sa rencontre avec Leo, l’état du garçonnet s’améliore de jour en jour. Le chien refuse d’ailleurs de quitter Oscar une seule seconde.

Au fil du temps, le duo noue une relation spéciale. La mère d’Oscar pense que son fils n’aurait pas pu s’en sortir sans l’aide du chien : « Je pense vraiment que sans Leo, Oscar aurait abandonné ». Pour elle, ces chiens de thérapie devraient être utilisés dans tout le pays. Aujourd’hui, Oscar va beaucoup mieux. Il est même retourné à l’école.

Crédit Photo: Lyndsey Uglow

Leo est vraiment un chien extraordinaire. Accompagné de sa maîtresse, il a déjà aidé 10 000 enfants à se sentir mieux. Chaque année, la compétition « Friends for Life competition at Crufts » met en lumière la relation unique que les gens entretiennent avec leur chien. Le gagnant de la compétition sera annoncé le dimanche 8 mars 2020. On est prêt à parier que Leo remportera le prix.

 Leo et Lyndsey Uglow. Crédit Photo: Lyndsey Uglow

Source : Mirror
Plus d'articles