Au Japon, un aquarium ferme ses portes et abandonne sur place une centaine d'animaux

Par
7 864
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

En fermant le parc aquatique japonais Inubosaki, les anciens propriétaires ont laissé derrière eux des centaines d'animaux marins. Parmi eux, un dauphin surnommé Honey, livré à lui-même dans un étroit et sale bassin depuis de longs mois. Une situation déplorable qui suscite l'indignation des défenseurs de la cause animale et des internautes.

Animal Rights Center

Lorsque le parc aquatique Inubosaki situé à Choshi, à l'est du Japon, a fermé ses portes en janvier dernier en raison d'une fréquentation insuffisante, tous les animaux marins ont été laissés sur place, leur sort important apparemment peu aux responsables du lieu. Un dauphin, 46 pingouins et des centaines de poissons et reptiles n'ayant pas été relogés sont ainsi livrés à eux-mêmes depuis 8 mois. Ils errent dans ce complexe désormais vide et sale. Un véritable enfer.

Le triste sort de Honey, un dauphin femelle, inquiète particulièrement. Dans son minuscule bassin, le cétacé isolé tourne sur lui-même, se laisse flotter, et montre des signes de stress, comme secouer sa tête d'avant en arrière. Elle est la seule survivante de son espèce, ses 4 autres congénères du parc étant déjà morts de ces conditions déplorables.

Animal Rights Center

L'animal a été capturé en 2005 près de Taiji, une ville portuaire de l’ouest du pays réputée pour sa controversée chasse annuelle au dauphin mise en avant dans le documentaire américain « The Cove », sorti en 2009 en France.

Si les anciens employés continuent de nourrir à leur frais Honey ainsi que tous les autres animaux laissés pour compte, ce contact social n'est pas suffisant, particulièrement pour le dauphin qui est « une espèce très sociable et intelligente. Isolée de la sorte, Honey est donc soumise à un stress émotionnel et mental extrême », regrettent les défenseurs des animaux.

Animal Rights Center

Des associations de protection des animaux ont alerté de la situation. L'Animal Rights Center demande ainsi que la femelle soit transférée vers un sanctuaire. Une pétition à destination du département sanitaire de la préfecture de Chiba, au Japon, a été lancée, et son nom est explicite : « Libérez Honey, le dauphin le plus triste du monde ».

L'organisation PEACE (« Put An End to Animal Cruelty and Exploitation ») a de son côté lancé une campagne appelant à sauver Honey.

Les internautes ne sont également pas restés insensibles à la situation de ces animaux. Le hashtag #SaveHoney a été créé sur Twitter et a donné lieu à une vague de commentaires d'utilisateurs tous plus indignés les uns que les autres.

Les représentants de l’Inubosaki Marine Park demeurent injoignables, malgré les appels répétés des militants.

Ce chien aveugle ne peut plus se passer de sa meilleure amie, chienne guide, et c'est trop touchant !
Dauphin Parc Animaux Japon Pingouins
Commentaires