Tout nu... et au musée. La première visite naturiste d'une exposition organisée en France se tient ce samedi au Palais de Tokyo

Par
812
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Chaud devant  : la première visite naturiste de musée en France aura lieu au Palais de Tokyo, à Paris, ce samedi 5 mai. 161 personnes pourront ainsi découvrir les œuvres du musée d'art contemporain... dans le plus simple appareil.

La première visite naturiste du Palais de Toyo, ce samedi 5 mai. Crédits : Facebook de L'association des naturistes de Paris

Voir une exposition en tenue d'Adam, cela vous intéresse ? C'est en tout cas possible pour la première fois en France et uniquement ce samedi 5 mai au Palais de Tokyo, à Paris.

Les 161 chanceux dont l'inscription a été validée pourront ainsi admirer gratuitement les œuvres présentées dans le cadre de la nouvelle saison intitulée « Discorde, fille de nuit », et ce, dès 9 heures et demie du matin. À midi, heure d'ouverture habituelle de ce musée d'art contemporain situé dans le 16e arrondissement, tout le monde devra être rhabillé afin de ne choquer personne.

L'invitation a été lancée sur Facebook le 7 mars par l'association des naturistes de Paris (ANP), qui compte plus de 400 adhérents. Ce club sportif créé en 1953 est ouvert à tous ceux qui souhaitent pratiquer des activités en nudité intégrale. Une fois l'événement posté sur le réseau social, le succès a été immédiat : « Vous êtes 1.979.641 personnes à avoir vu notre événement, 156.070 à avoir cliqué pour le lire et vous êtes 21.867 personnes intéressées par cette visite naturiste », peut-on lire sur la page de l'association.

Ces statistiques tout bonnement impressionnantes témoignent d'un vrai engouement pour ce genre d'initiatives  : « Vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir essayer la pratique du naturisme. Il y a un réel besoin dans notre société. Le naturisme urbain également se confirme dans la pratique », écrit l'association.

Quant au profil des intéressés, il s'agit d'hommes comme de femmes, et essentiellement de jeunes âgés de 18 à 34 ans. Le vice-président de l’ANP, Cédric Amato, annonce aussi la présence de familles avec enfants. « Le plus jeune inscrit sans parent a 15 ans », révèle-t-il à 20 Minutes. « La majorité des inscriptions vient de Parisiens mais des demandes de Toronto, des États-Unis ou du Japon, nous sont parvenues », poursuit ce dernier.

Un engouement pour le nu

C'est le Palais de Tokyo qui a contacté l'association pour mettre en place cet événement. L'initiative s'inscrit dans le cadre d'une « démarche d'ouverture » de l'établissement culturel, a expliqué Dolores Gonzales, responsable du service presse du musée, soulignant qu'il s'agissait d'un « test » et qu'il n'y a pour le moment pas d'autres visites de ce type prévues, rapporte France 3.

Il faut dire que le naturisme prend de l'ampleur et séduit toujours plus de personnes ces dernières années. En France, ils seraient plus de deux millions à pratiquer cette « manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun » dans « le respect de soi-même, des autres et celui de l'environnement », selon la définition retenue en 1974 par la Fédération Internationale de Naturisme.

Les activités à pratiquer nu se multiplient  : le premier restaurant naturiste de la capitale française a ainsi ouvert ses portes dans le XIIe arrondissement en novembre 2017. Ce lieu baptisé « O'Naturel » propose des plats gastronomiques (les menus vont de 39 à 49 euros) avec pour seul mot d'ordre de laisser tomber ses vêtements à l'entrée.

Pareil pour la salle de sport de la piscine Roger Le Gall, à Paris, qui met en place des créneaux naturistes tous les soirs de la semaine. Aussi, après une première expérimentation d’un mois et demi l’an dernier, l’espace du bois de Vincennes réservé aux naturistes vient de rouvrir, et ce jusqu’au 14 octobre prochain, faisant le bonheur des adeptes du concept.

Sachez enfin que le 24 juin prochain sera célébrée la première édition de la Journée Parisienne du Naturisme. Pour l’occasion, un cours de yoga dans le plus simple appareil ainsi qu’un grand pique-nique seront organisés.

Alors, tentés  ?

« Ben il fait chaud, nan ? », quand un homme nu en scooter se justifie face à la police
Commentaires