Pédophilie, tourisme sexuel, guerre  : cette série de clichés crucifie les enfants dans le dos de leurs bourreaux

621partages

Le photographe Erik Ravelo a su toucher le public avec son projet "Intouchables" où il met en scène de jeunes victimes et leurs bourreaux.

Dans cette série de clichés saisissants, ce photographe cubain s’est attaqué au sujet difficile  : la protection de l’enfance. Il y a cinq ans, cette opération coup de poing de l'artiste avait piqué au vif le public, en crucifiant des enfants dans le dos de leurs bourreaux. La position crucifiée, à l'image du Christ, des jeunes victimes symbolise la souffrance de l'enfant et le caractère sacré de l'enfance.

Il y a trois mois, le photographe s’est senti dans l’obligation d’intégrer un nouveau bourreau à la liste  : Donald Trump, véritable tortionnaire des enfants mexicains avec sa politique anti-immigration.

En clichés, Erik Ravelo a couvert les pires fléaux coupables d’infanticide.

1. La pédophilie

2. Le tourisme sexuel

3. La guerre

4. Le trafic d'organes

5. Le port d'arme à feu

6. La pollution

7. La malnutrition

8. La politique migratoire

Cette série de photos fait partie d'un projet plus vaste du photographe. Si le travail de d'Erik Ravelo vous intéresse, vous pouvez vous rendre sur sa page Facebook  Erik Ravelo ART

Source : Facebook
En vidéo : Wigglz' Art réalise des œuvres époustouflantes avec des fils
Plus d'articles
Dernières news