Quand vous saurez pourquoi cette restauratrice a placé un frigo dehors, vous aurez de nouveau foi en l'Humanité. Bravo !

Par
984
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Minu Pauline, une ancienne banquière de 28 ans vivant à Cochin, en Inde, tient à présent un restaurant. Mais ce n’est pas un restaurant comme les autres. Si Minu fait tourner son business grâce à des clients qui ont les moyens de manger au restaurant, elle tient également à aider les plus démunis.

Tout a commencé une nuit où elle a aperçu une femme sans abri fouiller une poubelle afin d’y trouver des restes de nourriture. Pour remédier à des situations comme celle-ci, Minu a décidé d’installer un frigo devant l’entrée de son restaurant pour encourager les clients qui n’ont pas fini leurs assiettes de mettre la nourriture restante, dedans. Ainsi, elle peut récupérer les restes de repas pour les distribuer par la suite aux personnes dans le besoin.

Le frigo est ouvert tous les jours à toute heure de la journée afin que les gens puissent déposer la nourriture ou en prendre, selon leurs besoins. C’est simple, cela ne demande aucune dépense financière et ça aide les plus démunis à n’importe quel moment. Pas besoin de faire la queue ou d’attendre un horaire d’ouverture précise, le frigo est en livre service pour quiconque est dans le besoin ou veut y déposer à manger.

Minu Pauline a déclaré au Huffington Post que les gens se prêtaient au jeu sans souci, et ça fait chaud au cœur : « Les gens donnent de la nourriture régulièrement et je récupère 75 à 80 portions par jour dans le frigo. » La solidarité se fait donc naturellement grâce à cette initiative qui change probablement le quotidien de certaines personnes fortement dans le besoin. Pour que l’opération marche, Minu laisse à disposition un marqueur afin que les gens inscrivent la date de leur repas non fini sur l’emballage et qu’elle puisse savoir combien de temps la nourriture laissée dans le frigo peut encore être mangeable.

La restauratrice a donc pensé à tout et ne laisse aucun détail dépourvu. Résultat : sa bienveillance fait des heureux ! Le message de motivation de Minu Pauline à ses clients est clair : « Si vous perdez votre argent, c’est votre problème, puisque c’est votre argent. Mais ne gaspillez pas des ressources alimentaires aussi nécessaires à la société » explique-t-elle encore à l’Huffington Post.

Au final, ce frigo est devenu le Nanma Maram, « l’Arbre de Bonté » du quartier. C’est une idée simple qui a seulement exigé la mise en place d’un frigo. Rien de plus ! Alors, quand verrons-nous des initiatives comme celle-ci dans d’autres restaurants du monde, comme en France ?
200 rennes ont été retrouvés morts de faim en Norvège à cause du réchauffement climatique
Commentaires