Cette photographe redonne vie aux souvenirs de famille en utilisant les diapositives de son père

La photographe américaine Catherine Panebianco, basée à Jamestown (dans l’État de New York), est passée maître dans l’art de fusionner les souvenirs de famille et sa vie actuelle à travers la série de clichés intitulée « No Memory Is Ever Alone ». Cette dernière, particulièrement émouvante, montre de vastes paysages et des pièces inoccupées dans lesquelles elle intervient avec brio.

Crédit : Catherine Panebianco

À voir aussi

En effet, dans chaque cliché, Catherine Panebianco brandit une diapositive photographique de sa famille et fait en sorte de juxtaposer le visuel vieux de plusieurs décennies sur le lieu paysage du même endroit, tel qu’il est devenu aujourd’hui. Et pour garder au maximum un aspect authentique, elle a choisi d’intégrer chaque photo au paysage de manière manuelle plutôt que d'utiliser Photoshop pour les superposer.

Un façon de faire revivre les souvenirs de famille à travers la photo

Au-delà de mettre en avant des êtres chers dans des moments de joie, dont beaucoup témoignent de sa mère, décédée ces dernières années, les photos rappellent surtout les bons souvenirs de vacances en famille et une enfance heureuse. Pour parvenir à mener à bien ce projet, elle a dû passer de nombreuses heures à chercher les bons lieux pour finalement les retrouver.

« Mon père avait l'habitude de sortir une boîte de diapositives qu'il avait photographiées à la fin de son adolescence et au début des années 20 à chaque Noël et nous les faisait visionner sur un vieux projecteur sur le mur de notre salon en racontant les mêmes histoires chaque année » confie Catherine Panebianco avec beaucoup de nostalgie.

Crédit : Catherine Panebianco

Crédit : Catherine Panebianco

Crédit : Catherine Panebianco

Crédit : Catherine Panebianco

Crédit : Catherine Panebianco

Crédit : Catherine Panebianco

Crédit : Catherine Panebianco

Vous avez adoré le concept ? Alors rendez-vous sur le compte Instagram de Catherine Panebianco pour voir d’autres de ses clichés !

Source : Colossal
Plus d'articles
À lire aussi