Cette oeuvre représentant un éléphant géant a été conçue avec des pneus usagés

1 152partages

En Finlande, il est possible d’admirer les œuvres de Villu Jaanisoo, qui crée des sculptures à partir de matériaux recyclés. C’est le cas de cet éléphant géant, conçu à partir de pneus usagés.

Villu Jaanisoo est un sculpteur estonien qui vit actuellement en Finlande. Cet artiste utilise des matériaux originaux et peu communs pour réaliser ses créations puisqu’il récupère des objets usagés ou recyclés.

Crédit photo : @villusoo

En 2018, il a réalisé cette œuvre géante, baptisée « L’éléphant », qui représente un immense pachyderme.

Un éléphant géant créé à partir de pneus usagés

Pour reproduire l’animal, Villu Jaanisoo a utilisé de l’acier et des pneus usagés, qu’il a recyclé.

« Des pneus usagés étaient disponibles en permanence et j’ai souhaité les utiliser pour palier aux problèmes environnementaux. Mais pour moi, le plus important était de mettre en valeur la trace que les anciennes vies ont laissé sur ces objets inutilisés. C’est pourquoi je les utilise pour créer quelque chose de nouveau », a confié l’artiste.

Crédit photo : @villusoo

Cette sculpture monumentale se trouve en Finlande, et peut être admirée dans un parc public situé dans la ville de Jyväskylä.

Des sculptures réalisées avec des matériaux recyclés

Ce n’est pas la seule sculpture avec des pneus recyclés que Villu Jaanisoo a réalisé. En effet, il crée des œuvres en caoutchouc depuis maintenant vingt ans, et a déjà représenté d’autres éléments de la faune et la flore comme un gorille, un canard ou encore des palmiers géants.

Crédit photo : @villusoo

« D’une certaine manière, je vois mes œuvres comme des peintures de paysages inversés. En faisant de l’art, mon objectif est de créer différentes expérience de la nature, de la lumière et de l’espace. Je crois que regarder la sculpture doit être un acte immédiat et sensible, il n’y a pas tant à voir avec la raison qu’avec le sentiment », a confié Villu Jaanisoo.

L’artiste possède un compte Instagram qui suivi par près de 3000 abonnés, tous curieux de ces étranges créations qui sortent de l’ordinaire.

Source : My Modern Met
Plus d'articles
À lire aussi