Après avoir survécu au cancer du sein, elle traverse la Manche à la nage quatre fois sans s'arrêter !

Par
3 014
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Sarah Thomas est devenue la première à traverser la Manche quatre fois sans s’arrêter, et cet exploit, elle l’a dédié à toutes les survivantes du cancer du sein.

En effet, âgée de 37 ans, Sarah Thomas est devenue mardi 17 septembre, la première personne à avoir traversé la Manche à la nage quatre fois d’affilée. Il y a un an, cette Américaine se battait contre un cancer du sein.

Outdoor Swimmer Magazine

Afin de réaliser cette performance, la jeune femme a eu besoin de 54 heures, soit plus de deux jours entiers à nager sans relâche. Elle est arrivée mardi 17 septembre à Douvres, dans le sud de l’Angleterre.

Interrogée dès sa sortie de l’eau, un journaliste en a profité pour lui demander si elle se sentait heureuse : « Je me sens un peu malade » a-t-elle répondu. Pour l’Américaine, cet exploit est une victoire mais surtout une revanche. Il y a un an, elle se battait contre un cancer du sein : « Cette nage est dédiée à tous les survivants, tous ceux qui ont bataillé, dans la douleur et la peur, pour vaincre ».

Outdoor Swimmer Magazine

Interrogée par la BBC, la jeune femme a confié que le plus difficile durant la traversée avait été l’eau salée qui brûlait sa gorge. Mais Sarah Thomas est entrée dans l’histoire et est devenu un exemple pour toutes les femmes, une belle victoire.

Cancer du sein
Commentaires