Mais à quoi sert cette petite boucle au dos de nos chemises ? On a ENFIN la réponse

Par
25
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Il n’y a pas si longtemps, on vous révélait le mystère des deux petits trous sur le côté des célèbres baskets Converse. À y regarder de plus près, nombreux sont les vêtements dont certains détails nous échappent et où pourtant, il y a bel et bien une utilité.

Par exemple, vous êtes-vous déjà demandé pourquoi il y avait une petite boucle au dos de certaines chemises ?

Il s’agit du cordonnet (le « locker loop », en anglais). S’il est placé derrière le col de nos chemises c’est tout simplement parce qu’il sert à suspendre la chemise dans des casiers. Parce que bon, entre nous, on n’a pas tous un cintre à portée de main. « Ces chemises à cordonnet servaient aussi et surtout aux sportifs qui les suspendaient aux crochets de leurs vestiaires durant leurs séances de sport » explique Michele Casper, la porte-parole de la marque de vêtements américaine Lands’end. Plus qu’un accessoire de mode, ce « locker loop » était donc surtout là pour être plus pratique.

Sachant qu’en plus, il s’agissait d’une époque où les techniques de repassage n’étaient pas encore démocratisées, laisser sécher une chemise en la suspendant ainsi permettait qu’elle se froisse le moins possible. Si à la base, bien avant les sportifs, ce sont les marins qui utilisaient ces chemises lors de leurs voyages en mer, cette petite astuce est apparue au sein des foyers dans les années 60 aux États-Unis et s’est ensuite propagée un peu partout dans le monde.

Outre-Atlantique, les chemises dont le cordonnet était coupé avaient une signification durant un temps. La tendance née chez les étudiants de l’Ivy League, dans le nord-est des États-Unis, les jeunes hommes dont la boucle était arrachée montraient de cette manière qu’ils étaient en couple. C’était une façon de montrer son statut quand on n’avait pas d’alliance.

À présent, ces boucles au dos des chemises sont surtout là par tradition. Ils ont perdu leurs significations et leur but premier, les cintres et les armoires ayant totalement remplacé ce fameux cordonnet.

Il fallait y penser. Pourtant, c’est simple et efficace ! Maintenant vous savez quoi faire si vous êtes à court de cintres !
En Guinée, une candidate au baccalauréat a dû quitter l'épreuve pour donner naissance à son bébé, avant de revenir
Source : Ayoye.com
Commentaires