Dans cette ville Chilienne, la police adopte les chiens qui vivent dans la rue pour leur servir de compagnons pendant leurs patrouilles...

Par
11 362
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Dans la ville de Quilpué, au Chili, les Carabineros [police militaire Chilienne, l’équivalent de la Gendarmerie Nationale en France, NDLR] ont décidé d’employer des services de nouvelles recrues bien particulières, pour les assister au quotidien dans leur travail : ils ont en effet décidé d’adopter des chiens errants, vivant dans les rues de Quilpué — pour faire d’eux des membres à part entière de leur institution !

Portant des gilets réfléchissants, à l’image de ceux arborés par leurs collègues humains, les chiens accompagnent les carabiniers dans leurs différentes missions du quotidien, ne les lâchant pas d’une semelle. Ainsi, les animaux sont protégés, et ils ont un endroit pour dormir et manger. En échange, ils tiennent compagnie aux hommes pendant leurs longues patrouilles…
@Daniela Bobadilla

Au départ, cette initiative avait pour but de protéger les chiens qui vivent dans les rues, comme l’explique l’une des habitantes de la ville, Daniela Bobadilla, qui a partagé l’image de ces étranges patrouilles sur les réseaux sociaux. En effet, explique-t-elle, il y a quelques mois, un chien errant a été écrasé par une voiture, proche du commissariat. C’est ce qui a inspiré cette vaste initiative d’adopter et de protéger les chiens abandonnés !

Lorsqu’un gendarme entre dans un endroit, les chiens qui le suivent l’attendent sagement à l’extérieur, raconte ainsi Madame Bobadilla, puis dès qu’il sort, ils repartent aussitôt sur ses talons !

Les animaux, jadis abandonnés et vivant à la rue, ont désormais une nouvelle vie et une nouvelle mission, de la plus haute importance : apporter la paix et la sécurité dans les rues de la petite ville de Quilpué, tout en tenant compagnie aux gendarmes.

Une excellente idée, qui pourrait être expérimentée dans de nombreux endroits dans le monde, afin de faire baisser le nombre de chiens abandonnés… Vous ne trouvez pas ?


VIDEO : En Allemagne, un village achète toutes les bières disponibles pour empêcher les militants d'un festival néonazi d'en profiter
Source : Upsocl
Commentaires