Euro 2020 : le capitaine danois Simon Kjær a joué un rôle déterminant dans le sauvetage de son coéquipier Eriksen, victime d'un malaise cardiaque

883partages

Deux jours après le grave malaise cardiaque dont a été victime le footballeur danois Christian Eriksen, aujourd’hui miraculé, on en sait davantage sur le déroulé des faits et notamment sur le rôle déterminant qu'ont joué les médecins présents sur place, ainsi que le capitaine de la sélection danoise, Simon Kjær.

L’attente fut longue et parfois insoutenable pour les fans de football !

Après le terrible malaise cardiaque qui a terrassé le footballeur danois Christian Eriksen alors qu’il disputait un match de l’Euro contre la Finlande à Copenhague, les nouvelles concernant son état de santé se veulent rassurantes.

Interrogé par le quotidien sportif italien La Gazetta Dello Sport, l’agent d’Eriksen a ainsi confié que ce dernier allait « bien », qu’il « rigolait et était de bonne humeur ».

« Heureux » après avoir vu « tout l’amour qu’il a reçu », le milieu de terrain de l’Inter Milan se remet peu à peu, entouré de ses proches.

Simon Kjær et les médecins sur place ont probablement sauvé la vie de Christian Eriksen

Une fois la frayeur passée, l’heure est désormais aux interrogations pour le joueur de 29 ans, qui aimerait comprendre ce qui a bien pu lui arriver ce samedi sur le terrain.

En attendant d’en savoir plus, nul doute que Christian Eriksen sait qu’il revient de loin et qu’il doit sa survie à la réactivité de plusieurs acteurs présents ce jour-là dans le stade.

En effet, tout est allé très vite lors de cette 43e minute fatidique !

Lorsqu’il s’est soudainement écroulé sur la pelouse du Parken Stadion de Copenhague, le joueur a ainsi été pris en charge très vite sur place par les médecins présents au bord du terrain.

S’en est suivi un long massage de plusieurs minutes qui lui a très certainement sauvé la vie !

Une réactivité salvatrice quand on sait que les premières secondes sont décisives dans ce type de malaise.

C’est bien simple, selon Laurent Chevalier (coprésident du club des cardiologues du sport), interrogé par nos confrères de L’Équipe, le joueur « serait mort (…) s’il n’avait pas été pris en charge par les équipes médicales sur place ».

Le sang-froid et la réactivité dont ont fait preuve tous ceux qui sont intervenus ont donc permis d’éviter un drame, comme celui qui avait coûté la vie au joueur camerounais Marc-Vivien Foé, décédé en plein match contre la Turquie lors de la Coupe des confédérations à Lyon, en 2003.

Car avant que les médecins n’interviennent, deux joueurs danois ont eux aussi adopté les bons réflexes, en comprenant très vite ce qu’il était en train de se passer sous leurs yeux.

D’abord Joakim Maehle qui venait de faire une touche en direction d’Eriksen lorsque ce dernier s’est écroulé.

Voyant son coéquipier tomber et perdre connaissance, il a réagi rapidement en appelant immédiatement l’arbitre, qui a interrompu la rencontre avant d’appeler le médecin de la sélection.

Il a ensuite été suppléé par le capitaine danois Simon Kjær, ancien joueur de Lille, qui a pris soin de mettre Christian Eriksen en position latérale de sécurité avant que les médecins ne prennent le relais.

Très proche d’Eriksen, Simon Kjær a ensuite réconforté et rassuré la femme de ce dernier, qui était en larmes au bord de la pelouse.

Un geste touchant qui a bouleversé bon nombre d’internautes !

Très touché par le drame, Kjær a même demandé à être remplacé lorsque le match a repris, environ deux heures après l’incident.

Capitaine courage !

À lire aussi