Covid-19 : Gabriel Attal évoque un possible retour à « une vie plus normale » à la mi-avril

1 834partages

Selon Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, un retour à « une vie plus normale » pourrait être possible à la mi-avril, et certains lieux pourraient rouvrir.

Ce mercredi 3 mars, plusieurs grandes réunions ont eu lieu autour du Covid-19, puisqu’un Conseil des ministres suivi d’un conseil de défense sanitaire ont été organisés. À la suite de ces entretiens, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a tenu une conférence de presse sur l’évolution du Covid-19 en France.

Pour la première fois depuis des mois, le gouvernement a présenté une lueur d’espoir quant à un éventuel retour à une vie normale.

« Une vie plus normale » à la mi-avril ?

Selon Gabriel Attal, les Français pourraient retrouver « une vie plus normale » d’ici 6 semaines, à la mi-avril. Une échéance qui pourrait redonner un peu d’espoir à de nombreux Français, lassés par les restrictions sanitaires mises en place pour lutter contre le Covid-19.

« Le retour à une vie plus normale est en vue, les lieux qui font notre vie sociale rouvriront, c’est un horizon au bout du tunnel que nous devons avoir en vue », a affirmé Gabriel Attal.

Crédit photo : Ludovic Marin / AFP

Selon le gouvernement, cette reprise d’une vie normale, ainsi que la réouverture de certains établissements, pourrait être possible grâce à la vaccination. Pour l’heure, l'objectif de la campagne est de faire en sorte que 9 millions de Français aient reçu une première injection dès la fin du mois de mars.

« La campagne de vaccination s’accélère. Plus de 80% des résidents des Ehpad ont été vaccinés. Vacciner les personnes fragiles, c’est protéger les hôpitaux. Protéger les hôpitaux nous donne une chance de pouvoir desserrer le plus rapidement possible les contraintes qui pèsent sur la vie quotidienne », a déclaré le porte-parole du gouvernement.

Des protocoles pour « rouvrir le pays »

Si la situation sanitaire le permet, le gouvernement va mettre en place « des dispositifs et des protocoles qui pourraient permettre de rouvrir prudemment mais sûrement le pays dans les prochains temps ». Dès cet après-midi, Emmanuel Macron devrait participer à une réunion avec plusieurs ministres afin d’établir ces dispositifs.

Crédit photo : Jérôme Labouyrie / Shutterstock

Cependant, Gabriel Attal a confirmé que les Français devront attendre un peu avant de retrouver un semblant de vie normale, et que les semaines à venir risquent d’être difficiles. Pour le moment, la situation sanitaire reste préoccupante. Une vingtaine de départements, placés en surveillance renforcée, pourraient connaître de nouvelles mesures plus restrictives.

Une conférence de presse se tiendra ce jeudi 4 mars pour plus de précisions.

Source : Bfmtv