Covid-19 : les vaccins pourront commencer « dès la dernière semaine de décembre », annonce Castex

1 033partages

Présent à l’Assemblée Nationale, Jean Castex a dévoilé la stratégie de vaccination et a annoncé que les premiers vaccins pourront être administrés «dès la dernière semaine de décembre».

Sujette à un vaste débat depuis le début de la crise sanitaire, la stratégie de vaccination du gouvernement vient doucement se dévoiler, avec une ébauche de calendrier.

À voir aussi

En effet, le Premier Ministre Jean Castex a profité de son intervention à l’Assemblée Nationale pour présenter aux députés la volonté gouvernementale concernant la campagne de vaccination le Covid-19.

Covid-19 : les premiers vaccins fin décembre 

Selon lui, cette dernière pourrait donc débuter « dès la dernière semaine de décembre (…) si les conditions sont réunies ». Il a toutefois précisé que les populations non-prioritaires devront attendre la fin du printemps pour avoir accès au vaccin.

Ainsi, ce sont les personnes les plus vulnérables en priorité qui auront le choix de se faire administrer le vaccin.

Cependant, le coup d’envoi de cette campagne de vaccination dépendra de l’autorisation de mise sur le marché de l’Agence européenne du médicament, qui est attendue « pour le 21 décembre » prochain, ainsi qu’un avis favorable de la Haute autorité de santé « dans la foulée ».

Le chef du gouvernement a également ajouté que cette «première phase s’échelonnera sur une période de six à huit semaines, pour tenir compte du délai de 21 jours entre la première vaccination et le rappel».