Selon une étude, avoir des tatouages serait bénéfique pour votre santé ! Vraiment ?

643partages

Généralement, on pense que le tatouage, avec les produits chimiques qui s’appliquent, peut être néfaste pour votre corps. Et bien pas du tout ! Une étude vient affirmer tout le contraire !


En effet, des chercheurs de l’Université de l’Alabama (États-Unis) ont publié les résultats de leur étude dans la revue American Journal of Human Biology. Cette étude se penchait sur les vertus immunitaires et curatives des… tatouages.

joewint3r.tumblr.com


Alors que l’on pense généralement que les tatouages sont néfastes pour la santé, cette étude vient contrecarrer cette idée reçue. Les chercheurs ont fait appel à 29 volontaires dans un salon de tatouage. Sur ces 29 cobayes, neuf se faisaient tatouer pour la première fois. Sur chacun, les scientifiques ont prélevé un échantillon de salive avant et après la réalisation du tatouage, afin de déterminer le niveau d’immunoglobuline A, un anticorps, et le taux de cortisol, l’hormone de stress connue pour diminuer la réponse immunitaire.


Au final, les personnes qui vivaient leur premier tatouage affichaient une baisse significative de l’immunoglobuline A, enclenchée par le niveau de stress dû à « la première fois ». Seulement voilà, les personnes qui étaient déjà tatouées ont affiché une baisse bien moins importante du niveau d’immunoglobuline A. Ainsi, les chercheurs suggèrent que leur système immunitaire est déjà renforcée : « Le tatouage pourrait stimuler le système immunitaire d’une façon similaire à une vaccination, rendant moins vulnérable à de futures infiltrations pathogènes. » explique le Dr. Christopher Lynn, directeur de l'étude.

hitster.fm

 

Une étude critiquée


Cependant, malgré les résultats de cette étude, certains scientifiques pointent du doigt les limites de cette étude. Premièrement, elle n’a été réalisée que sur un échantillon très restreint et elle n’a analysé que deux substances sur les nombreuses qui sont impliquées dans la réponse immunitaire du corps.


Le Dr. Sylvie Stacy, spécialiste de médecine préventive à l’Université d’Alabama, a partagé son scepticisme auprès du Huffington Post. Elle indique notamment que les résultats de l’étude auraient pu être interprétées autrement. Selon elle, il est possible que des personnes tatouées plusieurs fois aient d’emblée un meilleur système immunitaire, leur accordant une confiance assez élevée pour recommencer. À l’inverse, ceux qui ont eu une réaction négative au premier tatouage n’ont tout simplement pas voulu recommencer… Elle conclut alors : « Je n’encouragerai personne à s’en faire un pour obtenir un bénéfice sur son système immunitaire. »

look3.ru

 

Source : Playgroudmag
En vidéo : Sadeck Waff, le danseur qui maîtrise la géométrie à la perfection
Plus d'articles
Dernières news
En ce moment