Traitée de « dalmatienne » par des haters sur le net, cette jeune femme a trouvé la réponse parfaite pour leur faire face

Par
1 397
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Yulianna Yussef, un mannequin libano-ukrainien, a toujours eu conscience de sa différence, surtout à cause de celles et ceux qui ne faisaient que de se moquer d’elle. Sa particularité ? Des taches de naissances noires qu’elle affiche fièrement sur Instagram !


Depuis qu’elle est enfant, elle n’a cessé de subir les moqueries des autres à cause de sa particularité physique. Souvent traitée de « dalmatienne », de « girage » ou de « vache » au regard de ces taches de naissance noires qui parcourent son corps, elle n’a rien perdu de sa fierté. Bien au contraire, plus elle se fait attaquer, plus elle a l’envie de faire connaître au monde cette anomalie biologique.

Instagram / Yulianna Yussef


Auprès de Metro, elle confie : « Quand j’avais 15 ans, mes amies me disaient que marcher avec moi était comme marcher avec un singe parce que tout le monde me regardait. »


Médicalement, Yulianna Yussef est atteinte de naevus géant congénital (NGC), qui est une tumeur bénigne se caractérisant par des cellules pigmentaires (mélanocytes) dans une zone délimitée de la peau. Cette particularité pigmentaire ne concerne moins d’1% des nouveau-nés et est donc très méconnue de la société.

Instagram / Yulianna Yussef


« Je suis née comme ça. Quand je suis né, en Ukraine, les docteurs ne me donnaient pas de diagnostics favorables. Mais ma mère n’a jamais abandonné et ne les a jamais écoutés. Elle essayait toujours de s’informer ailleurs. Vous n’avez pas idée du nombre de traitements que j’ai essayés. Il n’y a qu’à 7 ans que j’ai découvert ce qu’était ma maladie et que des gens pouvaient vivre avec. »

Instagram / Yulianna Yussef


Si la vie n’était pas facile au quotidien, surtout à cause du regard des autres, elle a décidé d’assumer son apparence jusqu’au bout car il n’y avait rien de dangereux pour elle : « J’ai vu qu’il était possible de passer par la chirurgie comme la greffe de peau mais dans mon cas, il aurait fallu 12 opérations. Je veux convaincre les gens que nous ne sommes pas des lépreux. Tout le monde a des taches de naissance, nous les avons seulement en plus grande quantité et de plus grande taille » explique-t-elle avec lucidité.

Instagram / Yulianna Yussef


Après avoir effectué été photographe et steward sur des yachts de croisière, elle a tout lâché pour s’investir à fond en tant que modèle pour des magazines ou des photoshoots divers, spécialement dans le but de montrer ses taches noires : « Je suis née différente. Tu es né différent. Nous sommes tous nés différents. N’ayez pas peur d’être vous-mêmes » écrit-elle sur Instagram.

Instagram / Yulianna Yussef


Si elle continue d’essuyer beaucoup de commentaires négatifs sur les réseaux sociaux, c’est bien via son compte Instagram qu’elle combat au quotidien ces préjugés d’ignorants. Forte de ces 27 000 abonnés, la jeune femme de 22 ans les encourage à en faire de même, à être fiers de leurs corps.

Instagram / Yulianna Yussef


« J’utilise mes comptes Facebook et Instagram pour partager mes sentiments concernant le NGC » dit-elle auprès de Métro.

Instagram / Yulianna Yussef


Elle poursuit : « Les gens ont très bien réagi et certains qui sont atteints de NGC m’ont montré leur reconnaissance car je les aidé à avoir plus confiance en eux. Et maintenant, certains d’entre eux m’envoient des photos d’eux sous le hashtag #bareyourbirthmark (soit « dévoile tes tâches de naissance », ndlr) ».

Instagram / Yulianna Yussef


Une belle initiative porteuse d’espoir pour toutes les personnes qui souffrent des préjugés et des moqueries d’autrui. Vous pouvez suivre le combat de Yulianna Yussef sur Instagram et Facebook.

Instagram / Yulianna Yussef
A Paris, le « body positive » a rassemblé près d'une centaine de mannequins atypiques
Source : Metro UK
Commentaires