Lodève : de jeunes musulmans décident de protéger symboliquement la cathédrale

80Kpartages

Après l'attaque terroriste survenue dans un édifice catholique de Nice, de jeunes Lodévois ont organisé un rassemblement spontané pour manifester leur ras-le-bol des attentats et leur soutien aux chrétiens.

C’est une image forte qui a quelque peu été éclipsée par l’actualité !

Une action symbolique et pacifique, à l’initiative de citoyens français musulmans, a eu lieu ce jeudi soir, dans la ville de Lodève (Hérault).

Quelques heures après le dramatique attentat perpétré dans la basilique Notre-Dame de Nice (Alpes-Maritimes), de jeunes Lodévois de confession musulmane ont ainsi tenu à afficher leur soutien aux chrétiens en protégeant symboliquement la cathédrale Saint-Fulcran.

« Nous (musulmans) venons protéger symboliquement la cathédrale de Lodève »

Avec ce geste d’apaisement, placé sous le signe du rapprochement entre les communautés, ce groupe d’une vingtaine de personnes souhaitait également dénoncer les amalgames et la stigmatisation, dont souffrent les musulmans à chaque attaque terroriste perpétrée au nom de l’islam.

C’est que les intéressés ont expliqué à nos confrères de Midi Libre.

« Nous venons symboliquement protéger la cathédrale. On nous reproche beaucoup de choses, notamment de ne pas réagir quand il se passe des attentats, on se fait insulter sur les réseaux sociaux », a ainsi déploré Elyazid, le jeune homme à l’origine de cette action spontanée.

« Nous ne sommes pas assez, ou mal représentés (les musulmans) dans les médias, sur les plateaux télés où beaucoup de gens parlent à notre place. Nous, on est Français, on est né et on a grandi à Lodève, une ville où les communautés vivent ensemble, il y a une cathédrale, une mosquée et jamais de problème entre les religions », a-t-il ajouté.

Et l’intéressé de lancer un appel sur les réseaux sociaux : 

« Marre de ces atrocités, marre de ce climat ambiant, marre de cette hypocrisie. Où est passée ma douce France, celle de la Liberté de l’Égalité et de la Fraternité. Elle a malheureusement laissé la place à la lâcheté, l’hypocrisie, la méchanceté et surtout la haine. Entre la bêtise de certains de ma communauté, l’incompétence des dirigeants et la lâcheté de certains internautes qui propagent la haine et la division, mon pays va mal très mal...».

Elyazid a par ailleurs appelé ses coreligionnaires à se mobiliser pour protéger tous les lieux de culte, en France.

Le message est passé !

Source : Midi Libre
Plus d'articles