Cette promeneuse a trouvé un cèpe de... 3 kilos dans les Vosges, sa taille est impressionnante

Bouton whatsapp

Cette année, la saison des champignons s’annonce prometteuse ! Et ce n’est pas cette habitante des Vosges qui oserait dire le contraire. Il y a quelques jours, cette dernière a cueilli un cèpe gargantuesque.

Plus tôt ce mois-ci, Léonie Danner a fait une belle découverte dans la forêt de Saint-Maurice-sur-Moselle (Vosges). Au cours de sa promenade, cette dernière a trouvé un cèpe d’une taille impressionnante, rapportent nos confrères de Vosges Matin.

Une découverte «de taille»

Après avoir cueilli le champignon, la promeneuse s’est empressée de le peser. Résultat : le cèpe affiche un poids de trois kilogrammes, précise le site d’information. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Léonie Danner ne s’attendait pas à tomber sur un tel spécimen.

Crédit Photo : Vosges Matin

«C’est très rare de trouver un spécimen comme celui-là d’autant qu’il n’était pas véreux», a-t-elle expliqué au quotidien régional. «Je l’ai découpé et mis en sachet sous vide pour pouvoir le consommer plus tard». Une chose est sûre : la saison des champignons démarre sur les chapeaux de roues pour la Vosgienne : «Cette année est pour moi exceptionnelle pour les champignons et en particulier pour les cèpes…».

Attention aux intoxications

Le 8 septembre dernier, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) avait publié un communiqué, dans lequel elle mettait en garde la population contre les risques d’intoxication liés à la consommation de champignons non comestibles.

Crédit Photo : Pixabay

Toujours selon l'Anses, plus d’une soixantaine de cas ont déjà été enregistrés depuis le 1er septembre 2022. Ces intoxications sont dues à une «confusion d’une espèce comestible avec une espèce toxique» ou à une «consommation de champignons comestibles en mauvais état ou mal cuits».

Source : Vosges Matin
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter