Découverte inestimable d'un cercueil de 4 000 ans, sculpté dans un tronc d'arbre, sous un golf britannique

Un formidable cercueil de bois, taillé dans un tronc d'arbre il y a 4 000 ans, a été découvert sous un golf anglais. L'information vient juste d'être révélée pour le plus grand bonheur des amateurs d'archéologie.

Les découvertes archéologiques sont très souvent le fruit du hasard et résultent de chantiers antérieurs sans aucun rapport avec la recherche scientifique.

Et c’est là toute la beauté de la chose !

Des ouvriers travaillant pour un golf britannique, situé dans le village anglais de Tetney (Lincolnshire), en ont d’ailleurs fait l’incroyable expérience.

Il y a trois ans, alors qu’ils procédaient au nettoyage du lac de l’établissement, asséché suite aux fortes chaleurs de l’été, ces derniers ont en effet eu la surprise de découvrir, sous une couche de graviers, un site funéraire datant de l’Âge de bronze.

Une hache et un cercueil, taillé dans un tronc d’arbre, et datant de l’âge de bronze, ont été retrouvés sous un golf britannique

Parmi les pièces retrouvées à l’époque figurait un rarissime et splendide cercueil en bois, sculpté dans un tronc d’arbre.

Vieux de 4 000 ans et long de 3 mètres, celui-ci abritait les restes d’un homme dont la dépouille avait été déposée sur des plantes.

Le tout ayant été retrouvé dans un état de conservation bluffant !

À ses côtés se trouvait également une hache parfaitement conservée. L’objet aurait été disposé de la sorte en guise de symbole démontrant l’autorité du défunt, croient savoir les archéologues.

« L’époque où vivait cet homme connaissait de grands changements, avec une évolution du niveau de la mer et des inondations. C’est ce qui a recouvert sa tombe sous une épaisse couche de vase, qui a aidé à sa conservation », a expliqué aux médias Tim Allen, membre de l’organisation Historic England.

Aussitôt extraits du lac, les objets ont été placés en chambre froide avant d’être acheminés vers le York Archeological Trust pour les préserver. Ils seront exposés au Collection Museum de la ville de Lincoln mais il faudra tout de même attendre un an au minimum pour apercevoir la hache et encore une année de plus pour admirer le cercueil.