Ces squelettes ont été retrouvés dans une cave d'un orphelinat à Londres. Découvrez cette histoire, surprenante et mystérieuse...

Par
2 080
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

En 2006, la porte de la cave de l’ancien orphelinat situé au cœur de Londres a été forcée, après de longues années d’inutilisation. Avant la démolition totale du bâtiment et par mesure de sécurité, les moindres recoins de la bâtisse ont été inspectés.

Le sous-sol renfermait des centaines de caisses poussiéreuses dans lesquelles des objets très particuliers étaient rangés. Quand elles ont été ouvertes, l’effroi a saisi les personnes témoins de la scène. L’une après l’autre, les caisses délivraient un trésor cauchemardesque constitué de spécimens et autres squelettes étranges, comme venus d’un autre monde.

Est-ce une partie de la fameuse collection de la crypte de Thomas Merrylin ? 
@Merrylincryptidmuseum
Qui ça ? Thomas Merrylin naît en 1782 dans une famille d’aristocrates. Sa mère meurt en couche, le laissant seul avec son père, Edouard, un biologiste de renom. Tous deux partagent une passion commune pour les spécimens étranges et fascinants.

Thomas est connu pour avoir parcouru le monde dans le but de construire une collection de crypto-naturaliste archéologue biologiste. Obsédé par la science des êtres vivants et les créatures de la mythologie, le scientifique a accumulé les squelettes et objets rares qu’il répertoriait assidûment.
@Merrylincryptidmuseum
Alex CF est le conservateur et le dépositaire de la Merrylin Cryptid Museum. Au sujet de cette découverte qui a eu lieu en 2006, il a déclaré : « Apparemment intacts depuis les années 1940, les caisses contenaient plus de 5 000 spécimens de la flore et la faune, recueillis, disséqués et préservés par de nombreux scientifiques, professeurs et explorateurs des cultures et autres espèces obscures. »

Une grande partie de la collection de Merrylin regorge de créatures fantasques, situées entre mythe et réalité. Le Musée de la crypte de Merrylin explique : « Nous ne sommes pas sûrs que tous les squelettes soient des artefacts, car il est important de rappeler que Merrylin était un scientifique. Donc, nous pouvons espérer qu’au moins une partie de sa collection soit réelle. »
@Merrylincryptidmuseum
Il a ajouté que : « La collection abritait également de nombreux objets curieux, fragments de civilisations du passé. Et qu’on devrait peut-être mieux les laisser… dans le passé ».

Une question reste cependant en suspens...

Est-ce une véritable découverte archéologique ou des artefacts construits de toutes pièces par le conservateur de la crypte ?
@Merrylincryptidmuseum
@Merrylincryptidmuseum
@Merrylincryptidmuseum
@Merrylincryptidmuseum
@Merrylincryptidmuseum
@Merrylincryptidmuseum
@Merrylincryptidmuseum
@Merrylincryptidmuseum
@Merrylincryptidmuseum

@Merrylincryptidmuseum
Qu'en pensez-vous ?
VIDEO : Le ministre de l'Agriculture a déclaré que le transport des animaux serait arrêté quelques jours à cause de la canicule
Source : Earthables
Commentaires