Vous avez déjà vécu une impression de déjà-vu ? La réponse scientifique à ce phénomène pourrait bien vous surprendre...

Par
851
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Vous connaissez sûrement ce phénomène de « déjà-vu », pour l’avoir expérimenté au hasard, vous laissant totalement perplexe. Voici enfin quelques explications scientifiques à cette étrangeté neurologique.


Il vous est sûrement arrivé, un bref instant, d’avoir cette impression. Celle d’avoir déjà vécu un moment. Ce moment que vous venez de vivre. Au même endroit, avec les mêmes gens. Comme si vous aviez déjà eu cette vision « d’avenir »… Que ce soit une parcelle de conversation, une situation que vous vivez, une scène que vous voyez se dérouler au coin d’une rue, etc. quand ça arrive, vous cherchez loin dans votre mémoire pour savoir quand cela vous est déjà arrivé.


Mais vous êtes incapable de retrouver un quelconque souvenir du contexte. Ce n’est pas la première fois ni la dernière. Mais à chaque fois, vos interrogations restent sans réponses.

crainswealth.com


Cette impression de déjà-vu reste encore aujourd’hui un vrai mystère pour les scientifiques. Mais certains d’entre eux tentent d’apporter une explication rationnelle. D’où ça vient ? Comment ça se passe ? C’est quoi le délire ? Cette impression de déjà-vu reste encore aujourd’hui un vrai mystère mais… peut-être plus pour longtemps. Car 4 théories ont été avancées pour expliquer ce phénomène.

 

1- Une seconde de décalage dans la transmission de l’information


Chaque partie du cerveau correspond à une fonction cognitive d’une de nos facultés. Pour certains scientifiques, le phénomène de déjà-vu est le résultat d’un décalage, ne serait-ce que d’une seconde, dans la transmission d’une information, d’une partie du cerveau à l’autre.


Ainsi, une partie du cerveau recevra la même information en doublon, l’une directement et l’autre « en cours de chargement ». Ce « décalage » donnerait l’impression à la personne d’assister à une scène qui lui est déjà arrivée.

 

2- Défaut de mémoire


Le phénomène de déjà-vu pourrait aussi provenir d’un défaut de la mémoire. Certaines recherches scientifiques ont supposé qu’une divergence dans le système mémoriel peut générer, de manière inopportune, un souvenir détaillé, surgissant d’une expérience sensorielle.

ufanotes.ru


L’information transmise dans le cerveau peut contourner la mémoire à court terme et atteindre directement la mémoire à long terme. Cela expliquerait la sensation d’une nouvelle expérience qui nous paraîtrait familière.

 

3- Décharge neurologique


L’une des théories serait que le phénomène puisse être déclenché par une décharge neurologique semblable à un souvenir qui engendrerait un sens étrange d’appartenance, ou un caractère familier à ce qu’il vient d’arriver.

 

4- Activation du système neuronal nasal


L’une des théories promeut le rôle du système neuronal nasal (qui correspond à la détection de la familiarité). Actif, il se synchronise avec la collecte d’informations qui se produit dans l’hippocampe. Cela déclenche une sensation de reconnaissance sans qu’il y ait des détails pour autant.

skill.ru


En d’autres termes, il s’agit de la réaction de la chambre de la mémoire, située dans le cerveau, qui décèle cette impression de déjà-vu.


Pour que les scientifiques avancent un peu plus sur ce sujet, on peut également supposer que cette perception du « déjà-vu » soit spécifique à chacun. Difficile à dire tant le mystère laisse encore beaucoup de personnes perplexes.


Avez-vous déjà eu une impression de « déjà-vu » ?

 

Un touriste doté d’un réflexe extraordinaire rattrape un téléphone lancé à 134km/h dans des montagnes russes
Source : Scoop Whoop
Commentaires