Dépôts sauvages : un maire publie des captures d'écran des contrevenants sur les réseaux sociaux

10Kpartages

En Corrèze, un maire a décidé de dénoncer les responsables de dépôts sauvages de déchets. Pour ce faire, il a publié sur Facebook les portraits des contrevenants pris la main dans le sac.

Crédit Photo : Capture d'écran / Facebook Laurent Darthou

Trop, c’est trop.

Depuis le déconfinement, nombreuses sont les personnes qui abandonnent leurs déchets sur la voie publique. Certaines n’hésitent pas à jeter leur masque et gants par terre.

La ville de Malemort (Corrèze) n’échappe pas à la règle. Laurent Darthou, maire de la commune, a décidé de lutter contre les dépôts sauvages qui envahissent la ville.

Pour identifier les coupables, le maire a bénéficié d’un petit coup de pouce des 13 caméras de surveillance éparpillées dans la commune.

Grâce aux enregistrements des caméras, Laurent Darthou a pu obtenir la plaque d'immatriculation de leur véhicule.

Preuves à l’appui, il a décidé de publier les photos des visages floutés des contrevenants sur son compte Facebook, accompagnées d’une légende cinglante.

« Il y en a qui déposent un ou deux trucs, mais il y en a surtout un qui y va franchement », a expliqué Laurent Darthou à La Montagne. Il a par ailleurs décidé de porter plainte.

Pour rappel, le dépôt sauvage de déchets est interdit par la loi et est passible d'amendes pouvant aller jusqu'à 1 500 €.

Ce délit est une source de pollution des sols, des eaux, de l’air et dégrade le paysage.

Source : La Montagne
Plus d'articles