Turquie : des archéologues ont découvert des statues des divinités grecques Aphrodite et Dionysos

938partages

Dans une ville antique en Turquie, des archéologues ont découvert des têtes de statues de Dionysos et Aphrodite, des divinités grecques. Ces statues apportent des indices sur les croyances durant l’époque romaine.

Crédit photo : @Percligia

Dans la ville d’Aizanoi, en Turquie, des fouilles sont menées depuis plusieurs années par des archéologues.

Cette ville antique, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, abritait plusieurs théâtres, des thermes romains, une ancienne grotte sacrée ainsi qu’un grand marché couvert, dont les inscriptions des prix des marchandises sont encore visibles aujourd’hui sur les murs de la cité.

Des statues d’Aphrodite et de Dionysos

Le 29 octobre, les archéologues présents sur les fouilles ont fait une découverte remarquable, puisqu’ils ont trouvé les têtes des statues des divinités grecques Aphrodite et Dionysos. La tête d’Aphrodite, qui était la déesse de l’amour et de la beauté, mesure 50 cm.

Crédit photo : @Percligia

Celle de Dionysos, le dieu du vin, est grande de 45 cm. Bien que ces morceaux de statues soient un peu abîmés, ils sont « d’une beauté étonnante » selon les archéologues, et constituent une découverte extraordinaire.

« Lors de nos précédents travaux, nous avons généralement trouvé les corps des statues, et nous n’avons pas trouvé de têtes. Nous avons été très heureux de trouver ces têtes de statues », a déclaré Gokhan Coskun, l'archéologue coordinateur des fouilles.

Des indices sur les croyances à l’époque romaine

Ce n’est pas la première fois que des archéologues découvrent des fragments de statues à cet endroit. Des morceaux d’une statue représentant Hygie, la déesse de la santé, de la propreté et de l’hygiène, y avaient déjà été trouvés.

Crédit photo : @Percligia

Selon les archéologues, la présence de toutes ces statues à cet endroit prouvent que les fouilles sont effectuées sur un ancien atelier de sculpture. Ces nouvelles statues donnent également des indices sur les croyances durant l’époque romaine, et sur la culture polythéiste qui était encore présente à cette époque.

« Nous savons que les anciens dieux grecs Aphrodite et Dionysos existaient sous différents noms à l’époque romaine, a affirmé Gokhan Coskun. Ces découvertes sont importantes pour nous car elles montrent que la culture polythéiste de la Grèce antique a existé pendant longtemps sans perdre son importance à l’époque romaine. »

Source : Géo