Des chercheurs ont mis au point un dispositif d'amaigrissement qui semble tout droit sorti du film d'horreur Saw

982partages

Des chercheurs ont mis au point un dispositif magnétique permettant de perdre du poids. Le hic ? L’appareil se fixe sur les dents et empêche la mâchoire de s’ouvrir de plus de deux millimètres.

Non, ce n’est pas une blague.

On ne le répétera jamais assez, le meilleur moyen de perdre du poids repose sur une alimentation équilibrée et une bonne dose de sport. Pourtant, il existe un grand nombre de régimes miracles promettant une perte de poids exceptionnelle.

Le dernier en date a été créé par des chercheurs de l’université d’Otago, en Nouvelle-Zélande. Cette nouvelle recette minceur est en réalité un dispositif magnétique baptisé DentalSlim Diet Control.

Cet instrument se fixe sur les dents et empêche la bouche de s’ouvrir de plus de deux millimètres, obligeant ainsi la personne à se soumettre à un régime liquide. Fort heureusement, cet appareil permet de respirer normalement.

Il est également doté d’un mécanisme de déclenchement d’urgence en cas d’étouffement ou de crise de panique. D’après les scientifiques, ce «dentier magnétique» est une première mondiale.

Crédit Photo : Université d'Otago

L’appareil a permis à six personnes obèses de perdre 6 kg en 14 jours 

Force est de constater que cet instrument de torture, destiné aux personnes en situation d’obésité, tient ses promesses.

D’après une étude publiée dans le British Dental Journal, sept participants obèses, qui ont porté ces appareils pendant deux semaines, ont perdu environ 6,36 kilogrammes.

Après deux à trois semaines d’utilisation, les charnières magnétiques se desserrent afin de permettre à la personne de suivre un régime moins strict.

Crédit Photo : Ivan4es / Shutterstock

Dans un communiqué, les chercheurs expliquent que « DentalSlim est un instrument non invasif,réversible, et une alternative économique et attractive aux interventions chirurgicales ».

Ils affirment également que leur dispositif peut s’avérer utile pour « les patients diabétiques pour les patients diabétiques pour lesquels la perte de poids pourrait déclencher une rémission ».

Pour le moment, nous ignorons si cet appareil sera commercialisé un jour.

Crédit Photo : Université d'Otago

Source : La Dépêche
Plus d'articles
À lire aussi