Un prêtre recueille des chiens abandonnés dans son église et les laisse assister à toutes les messes

1 821partages

L’abandon d’animaux est un fléau et ce, dans tous les pays. Le Brésil est connu pour son fossé entre les riches et les pauvres et les différences sont flagrantes d’un quartier à un autre. Les animaux pâtissent aussi de ces écarts et sont forcés à survivre dans les rues.

 Les chiens assistent la messe. Crédit : Facebook/ Joao Paulo

Le père Joao Paulo Araujo Gomes, à la tête de la paroisse de Santana dans la ville de Gravata, dans le nord-est du Brésil, accueille les chiens errants de son quartier. Il les invite dans son église et à assister la messe dans l’espoir que ces pauvres chiens soient repérés et peut-être adoptés par les fidèles paroissiens.

Et pour ce faire du mieux possible, le père Joao a une méthode efficace : il les fait monter sur l’autel de l’église pendant son sermon. Impossible alors d’éviter les canidés. Ces derniers ne sont en aucun cas des trouble-fêtes et font désormais partie intégrante de la messe chaque dimanche matin.

Le père Joao encourage aussi sa communauté à inviter des personnes dans son église qui seraient intéressées à l’idée d’emmener chez eux de nouveaux compagnons.

Le travail de Joao ne s’arrête pas là puisque non seulement il accueille les chiens errants dans son église, mais il les nourrit et leur offre les soins médicaux dont ils ont besoin. « Ils pourront toujours entrer, dormir, manger, boire de l’eau et trouver un abri et une protection car cette maison est celle de Dieu », a écrit Joao sur son compte Facebook.

Grâce aux belles actions de ce prêtre, le nombre de chiens abandonnés dans les rues de Gravata a diminué de façon conséquente, lui qui s’est donné pour mission de ne plus laisser aucun chien errant dans les rues face au danger quotidien.

Depuis, des dizaines de chiens ont déjà trouvé des foyers et le prêtre lui-même en a d’ailleurs adopté trois. « J’ai aidé plusieurs chiens avec de graves problèmes de santé. J’ai amené certains d’entre eux à la maison paroissiale et ils ont ensuite été adoptés, raconte-il au site Bored Panda. Trois d’entre eux sont restés avec moi. Aujourd’hui, ils sont mes enfants et dorment dans mon lit », ponctue-il.

L’action du prêtre est devenue virale sur internet, notamment dans le communauté chrétienne. Le père Joao poursuit toujours sa mission et nul doute que la présence de chiens pendant la messe attirera de nouveaux fidèles.

 Crédit : Facebook/ Joao Paulo

 Crédit : Facebook/ Joao Paulo

 Crédit : Facebook/ Joao Paulo

Source : Facebook
Dernières news