Un sans-abri admis à l'hôpital est attendu par ses chiens à la porte de l'hôpital

Par
47 235
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Cette semaine, l’infirmière Cris Mamprim et ses collègues de l’Hôpital régional Alto Vale du Brésil ont été témoins d’une scène très touchante que personne n’oubliera.

Vers 3 heures du matin, César Gonçalves est entré à l’hôpital pour recevoir un traitement et des médicaments. Ce dernier est un sans-abri qui récolte des matériaux recyclables dans la rue pour survivre. Malgré sa vie solitaire, César a quatre amis chiens très fidèles prénommés Bébé, Nick, Menina et Tico.

Le sans-abri renonce souvent à sa nourriture pour que les chiens en sa compagnie restent bien nourris

En dépit de bien matériel, la vie de César est riche en amitiés. Cette semaine, quand César s’est rendu à l’hôpital, le personnel a vu un groupe de fidèles compagnons canins qui attendaient avec impatience son retour en toute sécurité. « Les voir comme ça, attendre à la porte, montre à quel point ils sont soignés et aimés », décrit l’infirmière.

Ces quatre chiens attendent la sortie de leur propriétaire. Crédit : Cris Mamprim

Alors que le personnel obtenait les médicaments dont il avait besoin, César avait décidé d’inviter ses chiens à l’intérieur afin de ne pas les éloigner. Pendant ce temps, ils ont offert de la nourriture à César, qu’il l’a économisé pour en donner aux chiens plus tard. Le sans-abri a admis qu’il renonçait souvent à la nourriture pour que les chiens en sa compagnie restent bien nourris.

Le moment privilégié a été capturé par le personnel de l’hôpital en question qui a décidé de le partager sur les réseaux sociaux, devenant viral et partagé des dizaines de milliers de fois.

« Avec tant de mauvaises personnes par ici, je suis tombé aujourd’hui sur cette scène. À l’hôpital où je travaille, à 3 heures du matin, alors que son propriétaire était soigné, ses compagnons l’attendaient à la porte […]. Il a les meilleurs compagnons avec lui. Je ne sais pas à quoi ressemble sa vie, ni pourquoi il est dans la rue, mais j’admire le respect et l’amour qu’il a pour ses petits animaux. Si seulement tout le monde était comme ça », déclare Mamprim sur page Facebook.

Le sans-abri renonce souvent a sa nourriture pour les donner à ses chiens. Crédit : Ana Paula Bogo

Les chiens prouvent encore l’amour qu’ils éprouvent pour leur propriétaire, comme on a pu le voir récemment avec Madison, un berger anatolien, qui a survécu aux incendies ravageurs de Californie et qui a attendu pendant près d’un mois ses propriétaires au pied de leur maison dévastée.

Source : Cris Mamprim
SDF Brésil Chiens Hopital Sans-abri
Commentaires