La société Nina Hale propose de travailler de chez soi quand vous adoptez un chien ou un chat

Par
8 257
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Aux États-Unis, une entreprise de marketing propose à ses employés venant d’adopter un animal de compagnie un congé « patte-ternité ».

Crédits : Shutterstock/Lena Ivanova

Basée dans à Minneapolis, la société a changé récemment sa politique salariale pour permettre à ses employés de bénéficier d’un congé « fur-ternity leave ». Les salariés ont, maintenant, la possibilité de travailler de leur domicile pendant 11 jours pour aider le chien ou chat à mieux s’adapter à son nouvel environnement.

Pour la vice-présidente de Nina Hale, Allison McMenimen, installer des salles de sport, des cuisines ou même organiser des évènements, c’est devenu hasbeen. « L’idée d’offrir des avantages qui aident simplement à garder les employés du bureau, c’est fini » confit-elle au New York Times.

Cette nouvelle mesure dans son règlement s’est appliquée comme « une évidence » assure-t-elle.

Premier employé à en bénéficier

Au mois de mai dernier, Connor McCarthy, un chargé de clientèle dans l’entreprise Nina Hale, a fait l’acquisition de Bentley, un chiot croisé golden retriever et caniche.

L’animal étant un peu perdu dans son nouvel environnement et demandant toute l’attention de Connor, l’homme fut dans l’obligation de demander à son entreprise s’il était possible de faire du télétravail pendant une semaine pour garder un œil sur son nouvel arrivant. L’entreprise lui a accordé sans hésiter.

Le mois suivant, la clause a été ajoutée à la liste des avantages de l’entreprise : « Pour beaucoup de gens, les animaux sont un peu comme leurs propres enfants » ajoute Allison McMenimen. Il est donc naturel d’autoriser de tels congés.

Depuis plusieurs mois, plusieurs entreprises ont accordé des congés du même type à leurs employés. Le New York Times rapporte qu’une firme italienne a accordé un congé payé à une salariée dont le chien était tombé malade ou qu’une agence new-yorkaise proposait deux semaines de congé en cas d’adoption d’un chien sauvage ou d’un animal exotique.

Dans le monde entier, le bien-être animal devient une priorité. À cours du mois juillet, le gouvernement wallon a adopté un code bien-être animal pour garantir une vie remplie de bonheur à nos compagnons.

VIDEO : 39% des Français prêts à faire lit à part pendant la canicule !
Source : New York Times
Animaux Adoption Chien Chat Entreprise
Commentaires