La contraception sera désormais gratuite pour toutes les femmes de moins de 25 ans, à partir du 1er janvier 2022

Bouton whatsapp

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a confirmé ce matin que la contraception allait devenir gratuite, dès 2022, pour toutes les femmes âgées de moins de 25 ans. Précisions.

C’est une mesure que beaucoup attendaient depuis des années !

À compter du 1er janvier 2022, la contraception sera gratuite pour toutes les femmes de moins de 25 ans.

C’est ce qu’a annoncé Olivier Véran ce jeudi sur le plateau de l’émission « Les 4 vérités », sur France 2.

Contraception gratuite pour toutes les femmes de moins de 25 ans, dès le 1er janvier 2022

Le ministre des Solidarités et de la Santé a précisé que cette mesure impliquera « une prise en charge de la contraception hormonale, du bilan biologique, de la consultation de prescription et de tous les soins qui sont liés à la contraception ».

Joint par nos confrères de France info, le ministère a ajouté que toutes les méthodes de contraceptions féminines étaient concernées par cette gratuité.

Olivier Véran a par ailleurs expliqué que la limite d’âge fixée à 25 ans avait été choisie car il s’agit d’un « âge qui correspond, en termes de vie économique, sociale et de revenus » à « davantage d’autonomie ».

« C’est aussi l’âge où l’on va quitter définitivement la complémentaire de santé de son foyer », a ajouté l’intéressé.

Pour rappel, la contraception féminine gratuite n’était jusqu’alors accordée qu’aux jeunes filles âgées de 15 à 18 ans.

Cette décision représente donc une nouvelle étape dans l’accompagnement et la prise en charge des femmes adultes.

Source : France 2
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Mathieu D'Hondt

Évoluant dans la presse web depuis l’époque où celle-ci n’en était encore qu’à ses balbutiements, Mathieu est un journaliste autodidacte et l’un de nos principaux rédacteurs. Naviguant entre les news généralistes et les contenus plus décalés, sa plume s’efforce d’innover dans la forme sans jamais sacrifier le fond. Au-delà de l’actualité, son travail s’intéresse autant à l’histoire qu’aux questions environnementales et témoigne d’une certaine sensibilité à la cause animale.