« Certaines personnes n'auraient jamais dû naître », la campagne choc pour des préservatifs, au Brésil

12Kpartages

Focus aujourd'hui sur campagne brésilienne de sensibilisation au préservatif qui se veut volontairement subversive.

Il y a de cela quatre ans, l’agence brésilienne Platinum FMD avait surpris tout son monde, en lançant une campagne - non officielle - de sensibilisation aux moyens de contraception, sur laquelle on pouvait voir le personnage de Donald Trump, emprisonné dans un… préservatif.

Crédit : Platinum FMD

Crédit : Platinum FMD

« Certaines personnes n’auraient jamais dû naître »

L’image qui, à première vue, avait de quoi donner le sourire, était pourtant accompagnée d’un slogan dépourvu d’ambiguïté : « Certaines personnes n’auraient jamais dû naître ». Une campagne choc qui, à l’époque, avait fait son petit effet !

Devant le succès de cette dernière, les créateurs ont donc décidé de décliner le concept en y ajoutant deux autres personnages, tout aussi clivants que le président américain : son homologue russe Vladimir Poutine et le dictateur nord-Coréen Kim Jung-un.

Crédit : Platinum FMD

Crédit : Platinum FMD

Crédit : Platinum FMD

Crédit : Platinum FMD

Gonflé, n’est-ce pas ?

Vous pouvez découvrir l’ensemble de ces visuels sur le compte Instagram de l'agence, basée à Rio de Janeiro, ou encore sur le site internet du projet.

Source : Platinum FMD
Plus d'articles