Alors qu'ils étaient en direction d'un abattoir, plus de 1000 chiens et chats enfermés dans un camion ont été libérés par des militants !

37partages

À Guanghzou (Chine), près de 1000 chiens et chats qui se trouvaient dans un camion, enfermés dans des cages, en direction d’un abattoir à Guangdong, ont été libérés par des habitants et des activistes ! Ces personnes sont intervenues pour empêcher le massacre à venir et montrer au monde entier les conditions horribles dans lesquelles ils sont transportés et la cruauté de cette méthode, que l’on peut aussi retrouver avec d’autres animaux...

Crédit photo : Peter Li / Humane Society International

Alors que le festival de Yulin, dont on vous a parlé dans un article, se déroule actuellement, la scène démontre les conditions horribles dans lesquelles sont traités les chiens et chats. Ces conditions de transports ne concernent pas seulement les camions en direction de Yulin mais de nombreux endroits en Chine, et permettent de rappeler que des milliers d’animaux transitent sur les routes tous les jours et non pas seulement pour quelques jours dans l’année !

Crédit photo : Peter Li / Humane Society International

Pour pouvoir libérer les animaux, les activistes ont discuté avec le conducteur du camion et la police locale afin que soit respectée la loi concernant la prévention et la lutte contre les maladies animales ! Tandis que certains d’entre eux s’occupaient de négocier leur libération, d’autres donnaient à manger et à boire aux chiens et chats qui se trouvaient dans de mauvaises conditions de santé.

Crédit photo : Peter Li / Humane Society International

Par ailleurs, selon les militants, le conducteur n’était pas en possession de tous les certificats de santé des chiens, alors qu’il est nécessaire d’en avoir un pour chacun en Chine. Plusieurs d’entre eux avaient des comportements que l’on retrouve chez les animaux de compagnie. En effet, certains sont dérobés à leurs propriétaires pour ensuite être revendu à des abattoirs.

Crédit photo : Peter Li / Humane Society International

Le Dr Peter Li, qui est le spécialiste politique de la Chine pour l’ONG Humane Society International, a été très impressionné par cet acte : « C’était un sauvetage audacieux, c’est le plus gros sauvetage de chiens et chats qu’on a vu en Chine. Nous applaudissons le travail de ces amoureux des chiens et chats qui ont sauvé les vies de ces animaux si terrifiés, qui étaient en direction d’un massacre cruel ».

Crédit photo : Peter Li / Humane Society International

Le combat contre la vente de viande de chiens et de chats prend de plus en plus d’ampleur, et cet événement est d’autant plus marquant puisque ces militants sont les nouveaux espoirs d’une Chine qui veut stopper le commerce de viande de chien et chat !

En vidéo : Une bague de fiançailles fabriquée à partir... d'ongles
Source : Humane Society International
Dernières news