Des préservatifs remboursés sur prescription médicale pour lutter contre le sida, annonce la ministre de la Santé

Par
1 782
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Sur les antennes de France Inter, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a annoncé ce mardi, que des préservatifs pourraient être remboursés par la Sécurité sociale.

Des préservatifs masculins seront bientôt remboursés sur ordonnance dans le but de renforcer la lutte contre le sida et les autres MST. Cette nouvelle annoncée, aujourd’hui, par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, intervient quatre jours avant la journée mondiale de lutte contre le sida.

« J’annonce aujourd’hui que la Haute Autorité de santé a émis un avis favorable pour le remboursement d’une marque à un coût très faible. On pourra maintenant […] aller voir son médecin et avoir des préservatifs remboursés sur prescription médicale ».

La prescription des préservatifs pourra se faire par une consultation de prévention gratuite

Cette prise en charge par l’Assurance maladie, entrera en vigueur le 10 décembre 2018 et concernera uniquement les préservatifs de la marque EDEN, fabriqués par le laboratoire Majorelle. Ces derniers seront remboursés à hauteur de 60 %.

La prescription des préservatifs pourra se faire par une consultation de prévention gratuite, qui servira pour l’occasion, d’informer les adolescents sur la contraception et les infections sexuellement transmissibles.

L’annonce de la ministre de la santé espère faire baisser le nombre de contaminations au VIH. « Aujourd’hui, nous découvrons chaque année environ 6 000 nouveaux cas, […] notamment chez les jeunes, autour de 800 à 1 000 nouveaux cas chez des gens de moins de 25 ans, qui utilisent souvent le préservatif pour leur premier rapport sexuel, mais pas dans les actes suivants ».

Catherine Izambert, responsable au sein de l’association de lutte contre le VIH, salue « une décision importante ». D’autres personnalités engagées dans la lutte contre le Sida, comme le conseiller régional d’Île de France, Jean-Luc Roméro, ont également salué cette annonce.

Source : France Inter
Sida Médecin Agnès Buzyn Sécurité sociale
Commentaires