Emmanuel Macron a fait changer une couleur du drapeau français

949partages

C’est en toute discrétion et sans en faire état dans les médias que le président de la république a changé le drapeau français. Enfin, une couleur tout du moins. Car l’emblématique bleu-blanc-rouge de notre drapeau tricolore est toujours là, inchangé. C’est en fait la couleur bleue du drapeau qui a été modifiée par l’Élysée.

Crédit : Alexandros Michailidis/ Shutterstock

C’est un changement passé inaperçu. Le drapeau tricolore français a changé de couleur. C’est une information exclusive rapportée dans le livre « Élysée Confidentiel », écrit par le photographe Eliot Blondet et le journaliste Paul Larrouturou, et paru le 15 septembre.

Dans le livre, on apprend que le bleu du drapeau français a été changé depuis le 13 juillet 2020 : « [Ce jour-là], Arnaud Jolens [le directeur des opérations de l’Élysée] est dans le bureau d’Emmanuel Macron. Il saisit deux drapeaux français. Dans sa main gauche, un drapeau tricolore avec un bleu cobalt, celui du drapeau européen ; dans sa main droite, un drapeau avec un bleu marine plus profond ».

« Au fait, je te change les drapeaux sur tous les bâtiments de la présidence demain », aurait indiqué Arnaud Jolens comme rapporté dans le livre. Une décision acceptée par Emmanuel Macron qui avait déjà été appliquée dans un premier temps aux drapeaux disposés lors des allocutions du président dès fin 2018.

Une démarche « incitative » pour l’Élysée

Crédit : Valentin Valkov/ Shutterstock

C’est peut-être un détail pour nous, mais pour le président de la république, cela veut dire beaucoup. Ainsi, c’est un bleu marine qui s’affiche sur tous les drapeaux français de l’Élysée depuis maintenant plus d’un an. Tout comme à l’Assemblée Nationale et au ministère de l’Intérieur.

Selon la présidence, « le président de la république a choisi pour les drapeaux tricolores qui ornent l’Élysée le bleu marine qui évoque l’imaginaire des Volontaires de l’An II, des Poilus de 1914 et des Compagnons de la Libération de la France libre. C’est aussi le bleu du drapeau qui flotte sous l’arc de Triomphe chaque 11-Novembre depuis toujours ».

Ce changement effectué en catimini aurait ainsi des atours politiques. Il s’agirait par ailleurs de revenir aux fondamentaux puisqu’il s’agit du même bleu qui ornait les drapeaux français avant la présidence Giscard D'Estaing. En 1976, le président avait changé la teinte du bleu pour s’accorder avec celui du drapeau européen.

Malgré tout, cette démarche reste relativement personnelle et « incitative » puisqu’il n’est pas question pour l’Élysée d’imposer ce changement.

Source : Les Echos