À 9 ans, un petit garçon crée une application mobile pour aider son frère autiste à communiquer

1 470partages
Bouton whatsapp

Du haut de ses neuf ans, un petit garçon a développé une application mobile afin d’aider son petit frère autiste à communiquer.

Sean Porter, 9 ans, est un petit garçon qui a de la suite dans les idées. Dans le cadre d’un projet scolaire, ce dernier était invité à créer un jeu mobile, mais le Britannique a préféré développer une application pour aider son petit frère atteint d’autisme à communiquer.

« Je savais que si je ne développais pas cette application, je ne connaissais personne qui y penserait», a déclaré Sean à ITV News. «C'est absolument incroyable. Je me sens merveilleusement bien ».

Crédit Photo : Trinity/ITV

Son frère cadet, Adam, a été diagnostiqué autiste à l’âge de deux ans. Le petit bonhomme est considéré comme une personne non verbale. Il éprouve des difficultés à utiliser le langage de manière significative.

Face à cette situation, Sean a décidé de lui donner un coup de pouce. Son application mobile est basée sur la communication améliorée et alternative (CCA).

Crédit Photo : Trinity/ITV

Une application mobile dotée d’un synthétiseur vocal

L’outil technologique de Sean présente un tableau d’images et de symboles tactiles. Grâce à un synthétiseur vocal, Adam a juste à tapoter sur l’image de son choix pour faire savoir aux autres ce dont il a besoin, comme un verre d’eau ou un passage aux toilettes.

« Cette application a offert plus de choix à Adam. Depuis que nous avons créé l'application, il a demandé plus de choses et se développe plus rapidement », a expliqué Liam Porter, le père des garçons.

Crédit Photo : Capture écran 

De son côté, la mère de famille ne tarit pas d’éloges sur son fils aîné. Selon ses dires, Sean est passionné par le codage et les ordinateurs. Aujourd’hui, le garçonnet ambitionne d’approfondir son application mobile pour toucher un maximum de personnes souffrant du trouble du spectre de l'autisme.

Sans surprise, Sean a reçu les félicitations de la part de son école et un prix récompensant son « idée absolument incroyable ».

Source : Liverpoolecho
Bouton whatsapp