En Bretagne, le patron de ce bistrot lutte à coups de pinte de bière contre l'abstentionnisme au premier tour de l'élection présidentielle

Par
3 399
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Tous les sondages s'accordent à le dire : le grand vainqueur de ce premier tour de l'élection présidentielle 2017, ce sera sans doute l'abstention. Le nombre de non-votants pourrait en effet atteindre la barre des 35 %.

Toute la France est concernée. Toute ? Peut-être pas : dans les Côtes-d'Armor, le patron d'un petit bar-tabac résiste encore et toujours à l'envahisseur, à coups de pintes de bière, de cidre et de pommeau !

OUEST FRANCE MA. LENGLET


Le week-end prochain, lors du premier tour des élections présidentielles, un triste record pourrait marquer les résultats du vote : celui de l'abstention. Alors, Marc Le Badezet a décidé d'agir, de se dresser courageusement contre ce fléau. Patron du bar-tabac La Chope, situé dans la commune de Plouguiel, dans les Côtes-d'Armor, il a décidé de lutter avec ses moyens à lui… Des moyens de persuasion qui sont plutôt efficaces.

Pour motiver ceux qui hésitent encore à voter, il s'est engagé à offrir un verre à tous ceux qui se seront rendus aux urnes. Et pas question de tricher, il vous surveille : le troquet dont il est propriétaire est situé à 150 m du bureau de vote !

DR


« J'ai décidé d'offrir une consommation à tous les électeurs qui viendront dans mon bar en ayant voté. Ça marchera toute la journée. [...] Je pense qu'on est à l'aube d'un bouleversement et je me suis dit qu'il fallait sensibiliser tout le monde. Si tout le monde vote, il n'y aura pas de regret, il adviendra ce qu'il adviendra, » explique le principal intéressé à BFM TV.

Marc Le Badezet se dit inquiet de la montée du Front National, mais espère que la mobilisation des électeurs au premier tour permettra d'éviter le second tour pronostiqué par les sondages.

Au début, l'initiative du taulier de La Chope avait été diffusée sur la page Facebook « Humour Breton », créée par l'un de ses amis. Prise pour une simple plaisanterie, à l'image des contenus humoristiques publiés d'ordinaire sur cette page, l'idée était pourtant très sérieuse : Marc Le Badezet s'est en effet solennellement engagé à payer sa tournée à tous ceux qui sont allés voter. Pour lui, « C'est une idée farfelue, mais sensée ».



Marc Le Badezet s'est renseigné : au cours des 30 dernières années, dans sa commune, le taux de participation au premier tour a toujours été plutôt faible, oscillant entre 60 et 65 % de suffrages exprimés. Un chiffre qu'il espère faire grimper, pour attendre une participation record de 80 % au moins !

« J'espère que 80 % des gens de la commune viendront chercher leur consommation. Je pense en tout cas que cela va avoir une influence sur la participation. »
À Plouguiel, il n'y a qu'un petit millier d'électeurs… A priori, ce n'est pas encore assez pour garantir la présence de Jean Lassalle au second tour… mais l'idée aura au moins le mérite de promouvoir le devoir citoyen et d'apporter une pierre à l'édifice !

« L'important, c'est de sensibiliser les gens et si jamais on a un taux de participation très élevé, je serai ravi, le coup sera gagné », ajoute Monsieur Le Badezet.


Nul doute que ce week-end, grâce à lui, les habitants de Plouguiel sauront répondra à l'appel des urnes mieux que nuls autres en France !
VIDEO : En Allemagne, un village achète toutes les bières disponibles pour empêcher les militants d'un festival néonazi d'en profiter
Commentaires