Algérie : alors qu'il cherche de l'eau dans les sols de sa propriété, un agriculteur trouve du... pétrole

592partages
Bouton whatsapp

On prend aujourd'hui la direction de l'Algérie et plus précisément le nord-est du pays, où un agriculteur a récemment fait une découverte qui pourrait bien changer la destinée de cette région pauvre. En forant le sol de sa propriété dans l'espoir d'y trouver de l'eau, l'homme a en effet mis la main sur ce qui semble être un gisement de pétrole. Précisions.

C’est ce que l‘on appelle un heureux hasard !

Alors qu’il forait le terrain de sa propriété à la recherche d’eau pour irriguer son terrain, un agriculteur algérien a eu la surprise de découvrir du… pétrole dans les sols de sa ferme, située à Ouled Rahmoune, près de Constantine.

Cet agriculteur algérien pensait trouver de l'eau dans le sol de sa ferme, il a trouvé du pétrole

Après avoir obtenu une autorisation de forage pour un puits de 200 mètres de profondeur, l’homme avait en effet entrepris de creuser la terre, il y a une dizaine de jours, en espérant y trouver une source hydrique.

Mais le 20 mars dernier, en arrivant à 90m, il a été surpris par la brusque remontée d’un liquide noirâtre, accompagnée d’émanations de gaz inflammables.

Ni une ni deux, l’agriculteur a immédiatement prévenu les autorités locales qui ont procédé à des prélèvements sur place, afin de déterminer s’il s’agit bien d’or noir.

Les analyses préliminaires, effectuées par l’Observatoire national de l’environnement et du développement durable (ONEDD), ont ainsi révélé « un taux important d’hydrocarbures dans le liquide à raison de 460mg par litre et 620 mg d’huile par litre, en plus de graisses et des substances en suspension avec un taux de 1 200 mg/litre ».

Des études plus approfondies, dont le résultat final « sera connu dans les jours à venir » ont été réalisées entre-temps.

S’il s’agit bien d’hydrocarbures exploitables, cet agriculteur, dont l’histoire a d’ores et déjà fait le tour des réseaux sociaux, aura donc été à l’origine d’une découverte majeure pour cette région pauvre du nord-est de l’Algérie.

Une telle trouvaille pourrait en effet modifier le tissu économique local !

Bouton whatsapp