Par rapport à juillet 2018, la déforestation au Brésil a explosé de 278 % le mois dernier

1 123partages

Triste nouvelle pour l’Amazonie, la déforestation a explosé le mois dernier au Brésil ! L’Institut national de recherche spatiale a fait état ce mardi 6 août de 2 254 kilomètres carrés de zone déforestées contre 596,6 en juillet 2018, c’est-à-dire une hausse de 278 %.

Les chiffres publiés mettent en avant l’inquiétante politique environnementale du président d’extrême-droite Jair Bolsonaro, qui, de son côté, remet régulièrement en cause ces données.

Crédit photo : Déforestation, photo d'une forêt tropicale détruite pour l'huile de palme / Shutterstock

Cette fois, c’est l’Institut national de recherche spatiale (INPE) brésilien, qui met ces données en lumière. L’INPE est un organisme public chargé de mesurer la déforestation en Amazonie.

En juin, l’INPE avait indiqué une augmentation de 88% de la déforestation, par rapport aux données du même mois l’année dernière.

Sur les douze derniers mois, les zones déforestées du « poumon de la planète » atteignent les 6 833 kilomètres carrés, soit une augmentation de 40%.

Crédit photo : Vue depuis un drone de la destruction de l'environnement en Thaïlande / Shutterstock

Le gouvernement a, depuis, limogé le directeur de l’INPE, Ricardo Galvao. Ce dernier est accusé d’avoir fourni des « chiffres mensongers » et de « faire le jeu des ONG ».

Crédit photo : Le problème de la déforestation pour l'environnement / Shutterstock

Pour Jair Bolsonaro, climatosceptique, les données montrant une quelconque augmentation récente de la déforestation ne « correspondent pas à la réalité », arguant qu’elles « portent préjudice à l’image du Brésil ». Et ce, alors qu'il semblerait que le président brésilien priviliégie l'abattage de ces arbres, plutôt que leur conservation.

Source : Le Monde
Plus d'articles
Dernières news