Le « plogging », le nouveu sport qui consiste à faire son jogging... en ramassant les déchets

Par
3 826
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Las de croiser des monticules de déchets dans les parcs, les squares et les trottoirs pendant leur jogging, ces coureurs suédois ont décidé de se mettre à les ramasser sur leur passage. Le concept, qui commence à faire de plus en plus d’émules au point de voir se constituer de véritables clubs à Stockholm, porte un nom : le plogging.

Un esprit sain dans un… environnement sain : c'est le mantra quotidien des ploggers. Les ploggers ? Mais oui, ceux qui pratiquent le plogging, pardi ! Venu tout droit de Suède, ce nouveau sport bizarrement nommé est en fait la contraction du mot jogging et du verbe suédois plocka upp (pour ramasser). Comme vous l'aurez deviné, cela consiste à courir à petites foulées, tout en ramassant les déchets rencontrés sur son chemin… et le concept fait fureur à Stockholm ! Une manière d'entretenir son corps, tout en aidant également à entretenir l'espace urbain.

Et si ces joggers écolos suédois peuvent faire sourire au premier abord, avec leurs vêtements fluo et leurs sacs-poubelles, il faut bien reconnaître que c'est diablement efficace : « Comme vous pouvez le voir, il y a des détritus devant moi. Mais derrière moi, tout est propre ! » lance avec fierté Herik Huss, l'un des pionniers du plogging à Stockholm, à la chaîne suisse RTS info. Difficile de le contredire : tel un véritable ninja de l'écologie, il saute et virevolte, plonge sous les bancs, slalome entre les voitures stationnées, et pas le moindre petit papier ou emballage plastique ne lui échappe !

On peut dire qu'il s'agit d'un sport complet. Tout le corps est sollicité, et comme il faut récupérer le maximum de déchets le plus rapidement possible, on se retrouve à enchaîner les squats, à changer de rythme constamment, bref : c'est clairement beaucoup plus éprouvant et physique que le jogging « classique » ! Mais outre le côté purement sportif, le véritable but du jeu est surtout d'attirer l'attention sur le problème de la pollution et des déchets plastiques. De ce côté-ci, il faut aussi reconnaître les vertus du plogging, car le côté décalé et plutôt original de la pratique ne manque pas de capter les regards !

Nouveau concept en Suède: le "plogging", ou comment faire du jogging en ramassant les déchets #12h45RTS

Nouveau concept en Suède: le "plogging", ou comment faire du jogging en ramassant les déchets #12h45RTS

Publié par RTSinfo sur mercredi 24 Janvier 2018



Comme le reconnaît d'ailleurs un autre plogger, ce n'est pas toujours facile d'accepter le regard extérieur au sein de l'environnement urbain, et de se mettre à ramasser les ordures dans la rue : « Au début on est un peu hésitant, un peu gêné. Mais l’important est de surmonter ce sentiment… puis ça fonctionne ! » En petits groupes de pratiquants, on se sent déjà plus à l'aise.

Et en offrant aux passants le singulier spectacle d'une bande de ramasseurs de déchets survoltés en leggings, on ne manque pas d'attirer leur attention. C'est bien là le but, au final : inspirer, éveiller les consciences, pour bouger tout en faisant bouger les choses au passage !

Commentaires