L'ultime hommage à Kobe Bryant et à sa fille Gianna, une soirée pleine d'émotions

3 228partages

Hier soir, le Staples Center de Los Angeles accueillait le public et le gratin de la NBA pour un ultime hommage à Kobe Bryant et à sa fille Gianna. Entre rires et larmes, retour sur une soirée pleine d’émotion.

Le 24 février, le 24/02, en référence aux numéros de maillot que portaient Kobe Bryant et Gianna Bryant. La date n’était pas choisie au hasard.

Un mois après le terrible accident d’hélicoptère qui a coûté la vie à neuf personnes, dont Kobe Bryant et sa fille Gianna, un ultime hommage en public a été rendu à la légende des Lakers et « Gigi » au Staples Center hier soir.

Une cérémonie publique intitulée « Une célébration de la vie pour Kobe et Gianna Bryant » en présence de nombreuses stars de la NBA et d’autres célébrités, mais aussi de beaucoup d’anonymes.

Pour commencer la soirée, Beyoncé a chanté « Xo » et « Halo », deux de ses chansons qui sont également les chansons préférées du basketteur disparu.

Après une présentation assurée par l’animateur Jimmy Kimmel, ce fut autour de l’épouse et la mère, Vanessa Bryant, de s’avancer vers le pupitre pour prononcer un discours poignant : « Gigi était mon rayon de soleil. Elle a illuminé chacune de mes journées. Elle me manque tous les jours. Je l’aime tellement » déclarait-elle.

Elle a aussi évoqué le rire « pur et authentique » de sa fille : « Dieu savait qu’ils ne pouvaient pas être sur terre l’un sans l’autre. Il devait les ramener à la maison pour les avoir ensemble » pour rappeler la relation très forte et complice qu’entretenait Kobe Bryant et Gianna.

Concernant Kobe Bryant : « Il était mon tout. Je veux que mes filles savent et se souviennent de l’incroyable personne, mari et père qu’il était. Le genre d’homme qui voulait enseigner aux générations futures à être meilleures et les empêcher de commettre les mêmes erreurs ».

Elle conclut en s’adressant à son mari : « Kobe… prends soin de Gigi. Je m’occupe des autres filles. On reste la meilleure équipe. À bientôt… ».

Ensuite, Michael Jordan et Shaquille O’Neal ont aussi pris la parole. Le premier était comme le mentor de Kobe Bryant tandis que le second était son coéquipier durant leur conquête d’un triplé historique. Les deux légendes considéraient Kobe Bryant comme leur petit frère. His Airness et le Big Shaq n’ont pu retenir leurs larmes lors de leur discours mais ont aussi réussi à faire rire le public grâce à de petites anecdotes qui dépeignaient parfaitement la mentalité obsessive de compétiteur du « Black Mamba ».

« Je me souviens du jour où Kobe a gagné mon respect. Les autres gars se plaignaient: ‘Shaq, Kobe ne passe pas le ballon. J’ai dit que j’aillais parler avec lui. Je suis arrivé vers lui: ‘Kobe, il n’y a pas de ‘Je’ dans ‘Equipe’ (‘I in Team’ en VO, ndlr). Et il m’a répondu: ‘Je sais, mais il y a un M et un E (‘ME’, qui veut dire ‘moi’, ndlr) dedans motherfucker’. Donc je suis revenu vers les autres et j’ai dit ‘les gars, vous pouvez prendre les rebonds, il ne passera pas’ » lance Shaquille O'Neal.

Plus d'articles