La marine américaine authentifie des vidéos d'ovnis filmées par ses pilotes

Par
1 174
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

À l’heure où la zone 51 cristallise les regards outre-Atlantique, la marine américaine a confirmé avoir authentifié plusieurs vidéos d’ovnis filmées par ses pilotes entre 2004 et 2015.

La vie extraterrestre ne cessera jamais de passionner et d’alimenter les spéculations les plus folles, notamment avec ce que l’on appelle les ovnis, les « objets volants non identifiés ».

Aujourd’hui, l’US Navy a rajouté un peu de grain à moudre au moulin des fantasmes. En effet, la marine américaine a admis que ses pilotes avaient rencontré des «phénomènes aériens non identifiés», plusieurs mois après la diffusion d’images filmées par les pilotes et repérées par un radar.

Les vidéos en question, que vous pouvez découvrir ci-dessous, datent de 2004 et 2015. Sur celle datant de 2004, on peut observer des capteurs se concentrer sur un objet volant, qui accélère avant de disparaître du cadre.

Sur une autre vidéo datant de 2015, on peut entendre la surprise de deux pilotes de la marine face à cet objet volant qui se déplace sans se soucier du vent, effectuant des rotations. La troisième vidéo filme le même objet sous un autre angle.

Auprès de CNN, Joe Gradisher, porte-parole de la marine américaine, a déclaré que cet effort de transparence permettait d’encourager les soldats à partager ce qu’ils voient pendant les entraînements.

« Les incursions par des phénomènes aériens non identifiés dans nos zones d’entraînement sont fréquentes. Elles représentent un danger pour la sécurité de nos pilotes et de celles des opérations. Pendant des années, les pilotes n’osaient pas rapporter ce qu’ils voyaient en vol, de peur de toutes les croyances et clichés associés aux ovnis ».

Qui dit «non identifié» sous-entend aussi que la marine américaine n’est pas en mesure d’avancer une quelconque hypothèse sur l’origine de ces objets volants, ou phénomènes aériens.

États-Unis
Commentaires