États-Unis : un fascinant fossile d'un T-Rex et d'un tricératops, morts enchevêtrés, est sur le point de révéler ses secrets

797partages

Le mystère d'un incroyable fossile est sur le point d'être révélé aux États-Unis.

Cela fait plus de dix ans maintenant qu’un mystérieux fossile préhistorique fait l’objet de multiples hypothèses outre-Atlantique, suscitant autant de convoitises que de fantasmes quant à son origine.

Découvert en 2006 dans l’État du Montana, ce fossile - resté à l’abri des regards pendant 14 ans en raison notamment d’une incessante bataille juridique pour son acquisition - est unique en son genre !

Sa particularité ? Il contient les squelettes enchevêtrés de deux des plus célèbres dinosaures au monde, un Tyrannosaure rex et un Tricératops.

Cette mystérieuse disposition des os a très vite éveillé la curiosité des paléontologues qui ont émis plusieurs hypothèses pour expliquer cette singularité.

Mais la plus probable reste celle du duel mortel !

Crédit photo : MATT ZEHER

Un duel préhistorique figé pour l’éternité ?

Les deux animaux se seraient vraisemblablement entretués et ce combat préhistorique est désormais figé pour l’éternité.

Mais, comme souvent pour ce genre de découvertes, il est impossible en l’état d’affirmer à 100 % que cette hypothèse est exacte.

Et pour ne rien arranger, le fait que le fossile ait été gardé secrètement et jalousement pendant une quinzaine d’années a empêché toute étude approfondie.

Crédit photo : Herschel Hoffmeyer / Shutterstock

Mais sa récente acquisition par un musée de Caroline du Nord pourrait changer la donne !

Le North Carolina Museum of Natural Sciences (NCMNS), basé à Raleigh, a en effet pu acquérir le fossile, grâce à des dons de diverses fondations locales, de l’administration municipale ou encore de donateurs privés.

Baptisée « Le fossile des Dinosaures se battant en duel », cette relique d’un temps révolu sera donc bientôt exposée au public mais les curieux devront néanmoins prendre leur mal en patience, puisque la nouvelle extension qui lui sera dédiée n’ouvrira pas avant 2022.

D’ici là, les squelettes feront l’objet de plusieurs études pour déterminer avec exactitude l’origine de leur disposition si particulière.

En attendant, le mystère demeure !

Plus d'articles
À lire aussi